Drag king

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un groupe de Drag Kings se produisant en spectacle

Les Drag kings sont des personnes (femmes, hommes ou autres selon leur autodétermination) construisant une identité masculine volontairement basée sur des archétypes de façon temporaire le temps d'un jeu de "rôle". Ces personnes peuvent revendiquer toute identité de genre. Les Drag Kings construisent leur identité (pas exclusivement l'identité de genre) à travers la masculinité.

Le mouvement, particulièrement connu aux débuts du XXe siècle comme celui des garçonnes, est une volonté, souvent issue du mouvement du féminisme radical, de refuser les stéréotypes de genre, c’est-à-dire de refuser les "qualités" traditionnellement attribuées à chaque genre où le féminin est synonyme de douceur, de tendresse, et voit ses prérogatives limitées à la sphère privée et où le genre masculin est synonyme d’agressivité, de combativité, de pouvoir s'exerçant dans la sphère publique.

Les Drag kings manifestent par leur apparence physique leur appartenance au genre masculin et leur volonté d'accession à ses prérogatives. Ces personnes ne sont pas nécessairement transsexuelles. La démarche de se kinger n'implique pas non plus un changement d'expression de genre sur le long terme.

Origine du mot[modifier | modifier le code]

Drag en anglais désigne au sens large le costume ou la tenue vestimentaire avec une signification symbolique. Le mot fait généralement référence aux vêtements associés à un genre lorsqu'il est porté par une personne de l'autre sexe. Le terme est apparu dans l'argot gay ou l'argot du théâtre dans les années 1870, où le terme consacré pour le travestissement sur scène était travesti. Le terme drag a sans doute connu une plus grande diffusion en Polari, un argot gay des rues en Angleterre dans la première moitié du XXe siècle.

Drag queen est apparu à l'écrit en 1941. Le verbe anglais est to do drag. Une étymologie populaire, dont le recours à l'acronyme révèle une tournure typique de la fin du XXe siècle, fait de drag l'abréviation de dressed as girl pour décrire le travestissement masculin(et pourrait donc être l'abréviation de dr''essed as guy pour les drag King). Le drag est pratiqué par des personnes de toutes orientations sexuelles et de toutes identités de genre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]