Domaine de Fukui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le domaine de Fukui (福井藩, Fukui han?) était un domaine japonais situé dans la province d'Echizen (actuelle préfecture de Fukui dans le Honshu[1]) au cours de l'époque d'Edo. Il est également appelé domaine d'Echizen (越前?). Le nom de famille des chefs du domaine est « Matsudaira ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du système han, Fukui est une entité politique et économique fondée sur les relevés cadastraux périodiques et les projections de rendement agricoles[2]. En d'autres termes, le domaine est défini en termes de kokudaka, et non de superficie foncière[3]. Le système est différent de la féodalité occidentale.

Modèle réduit du château de Fukui

Fukui est la ville-château des Matsudaira d'Echizen[4]. En 1661, Fukui est le premier domaine à émettre des hansatsu (papier monnaie de domaine)[4]. En 1686, la valeur du han est réduite de 475 000 à 250 000 koku[5].

Carte du Japon, 1789 -- cartographie du système han.

Liste des daimyo[modifier | modifier le code]

Les daimyo héréditaires sont chefs du clan et du domaine.

Emblème (mon) du clan Matsudaira Emblème (mon) du clan Matsudaira, 1590-1868 (fudai daimyo, 320 000 koku)[6].

  1. Yūki Hideyasu (1574-1607), aussi connu sous le nom Matsudaira Hideyasu[7].
  2. Matsudaira Tadanao (1595–1650)[8]
  3. Matsudaira Tadamasa[6]
  4. Matsudaira Mitsumichi
  5. Matsudaira Masachika
  6. Matsudaira Tsunamasa[9].
  7. Matsudaira Yoshinori (anciennement Matsudaira Masachika, a changé son nom en reprenant le commandement)
  8. Matsudaira Yoshikuni
  9. Matsudaira Munemasa
  10. Matsudaira Munenori
  11. Matsudaira Shigemasa
  12. Matsudaira Shigetomi
  13. Matsudaira Haruyoshi
  14. Matsudaira Naritsugu
  15. Matsudaira Narisawa
  16. Matsudaira Yoshinaga
  17. Matsudaira Mochiaki

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]