Dolichotis patagonum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mara, Lièvre de Patagonie, Lièvre des pampas

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mara et Lièvre des pampas.

Le Mara (Dolichotis patagonum) est une espèce de Rongeurs de la famille des Cavidés, comme les cobayes communs, bien que son apparence rappelle celle des lièvres. Ce mammifère est endémique d'Argentine et classé dans la Liste rouge de l'UICN comme « Quasi menacé »[2]. Après le capybara et les castors, ce mara est le troisième plus gros rongeur vivant.

L'espèce a été décrite pour la première fois en 1780 par le zoologiste allemand Eberhard August Wilhelm von Zimmermann (1743-1815). Ces animaux sont nommés en français Mara[3],[4],[5], Lièvre de Patagonie[5] ou Lièvre des pampas[4] ou encore Lièvre des pampas de Patagonie[4] pour les distinguer des viscaches appelées de même.

Description[modifier | modifier le code]

Le mara mesure entre 70 et 75 centimètres de la tête à la queue et pèse de 8 à 16 kilogrammes. Ses oreilles et membres sont particulièrement longs. Ses pattes arrière sont plus grandes et musclées que ses pattes avant. Il a notamment un radius plus longs que l'humérus [6]. Les pattes avant ont quatre doigts tandis que celles arrière en ont seulement trois. Il a un pelage dorsal gris avec une tache blanche sur la croupe séparée de la fourrure dorsale par une zone noire [7]. En outre, le mara a un ventre blanc avec un flanc et un cou tendant à l'orange. Sa queue est courte (environ 5 cm) et presque sans poils [6]. Bâti pour la course, le mara est extrêmement rapide pour un animal de sa taille : il peut sprinter à 55 km/h en moyenne avec des pointes à 80 km/h[8] sur de courtes distances et il peut bondir jusqu'à 2 mètres à la verticale[9]. Il peut vivre de 10 à 15 ans, selon les individus.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (25 janv. 2013)[10] :

  • sous-espèce Dolichotis patagonum centricola
  • sous-espèce Dolichotis patagonum patagonum

Selon NCBI (25 janv. 2013)[11] :

  • sous-espèce Dolichotis patagonum centricola

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet animal est naturellement présent en Argentine. Il habite les vastes savanes sèches à buissons et arbustes et les régions semi-désertiques de la Patagonie où les hivers sont très froids et les étés très chauds. Il creuse ses propres terriers qui peuvent être très profonds (jusqu'à 10 mètres) ou en utilise des abandonnés.

Photo d'un mara adulte debout

Alimentation[modifier | modifier le code]

Herbivore, il se nourrit le jour d'herbes, plantes, feuilles, racines et d'écorces.

Comportement[modifier | modifier le code]

Ce sont des animaux très sociaux : ils peuvent vivre dans des groupes de 10 à 30 individus[12] et ils communiquent par différents sons, des petits bruits graves aux sifflements aigus comme le cochon d'Inde.

En couples[modifier | modifier le code]

Le mara est l'un des rares mammifères restant toute sa vie en couple monogame. L'un des partenaires guette le danger, pendant que l'autre mange. Les couples interagissent rarement, mais ils ont un terrier commun pour tous leurs petits, nourris chaque jour par leurs parents respectifs.

Références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 25 janv. 2013
  2. UICN, consulté le 25 janv. 2013
  3. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  4. a, b et c (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  5. a et b A. Batard et J. Ducos de Lahitte, Pathologie du mara (Dolichotis patagonum) dans la Revue Médecine Vétérinaire, 2009, n°160, 6, pages 308-313
  6. a et b Campos. C. M., Tognelli. M. F., Ojeda. R. A., (2001) Dolichotis patagonu, Mammalian Species, 625:1-5
  7. Redford, K. H., and J. F. Eisenberg, (1992) Mammals of the Neotropics: The Southern Cone, University of Chicago Press.
  8. Latitud Argentina - Faune Argentine - Mara
  9. Bestioles / rongeurs / mara
  10. Mammal Species of the World, consulté le 25 janv. 2013
  11. NCBI, consulté le 25 janv. 2013
  12. Bestioles / Le mara est un rongeur

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bases taxinomiques :

Autres liens :