Die Liebe der Danae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Die Liebe der Danae (en français L'Amour de Danaé) est un opéra « pièce mythologique gaie » (allemand : Heitere Mythologie) de Richard Strauss sur un livret de Joseph Gregor d'après un projet de Hugo von Hofmannsthal. Il est créé à Salzbourg le 14 août 1952 sous la direction de Clemens Krauss.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Création annulée par Goebbels
16 août 1944 (générale)
(chef d'orchestre : Clemens Krauss)
Création
14 août 1952
(chef d'orchestre: Clemens Krauss)
Jupiter baryton Hans Hotter Paul Schöffler
Merkur (Mercure) ténor Franz Klarwein Josef Traxel
Pollux, roi d'Éos ténor Karl Ostertag László Szemere
Danae, sa fille soprano Viorica Ursuleac Annelies Kupper
Xanthe, sa servante soprano Irmgard Handler Anny Felbermayer
Midas, roi de Lydie ténor Horst Taubmann Josef Gostic
Quatre reines :
Semele
Europa
Alcmène
Léda

soprano
soprano
mezzo-soprano
contralto
Maud Cunitz
Stefania Fratnik
Maria Cornelius
Anka Jelacic
Dorothea Siebert
Esther Réthy
Georgine von Milinkovic
Sieglinde Wagner
Quatre rois, neveux de Pollux 2 ténors, 2 basses Josef Trojan-Regar
Walter Carnuth
Georg Wieter
Franz Theo Reuter
August Jaresch
Erich Majkut
Harald Pröglhöf
Franz Bierbach
Quatre gardes basses
créanciers, serviteurs et courtisans de Pollux et Danae, foule

Argument[modifier | modifier le code]

Danaé promise au roi Midas a rêvé d'une pluie d'or. Jupiter pour l'approcher a choisi de se faire passer pour Midas. Midas lui, se fait passer pour un de ses amis venu préparer sa venue. Mais Jupiter arrive et Danae reconnait l'homme apparu dans son rêve.

Source[modifier | modifier le code]