Desferrioxamine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Desferrioxamine
Desferrioxamine
Desferrioxamine
Identification
No CAS 70-51-9
Code ATC V03 AC01
DrugBank APRD00904
PubChem 2973
ChEBI 4356
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C25H48N6O8  [Isomères]
Masse molaire[1] 560,684 ± 0,027 g/mol
C 53,55 %, H 8,63 %, N 14,99 %, O 22,83 %,
Données pharmacocinétiques
Demi-vie d’élim. 6 heures[2]
Considérations thérapeutiques
Voie d’administration oral, i.v., i.m., s.c.[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La déféroxamine (également connu sous le nom desferrioxamine B, desferoxamine B, MPO-B, DFOA, DFB ou Desferal) est un sidérophore bactérien linéaire.

La chélation du Fe3+ s'effectue via les trois fonctions acide hydroxamique répartie le long d'une chaine carbonée. La déféroxamine B possède également une fonction amine primaire en bout de chaine permettant son greffage sur une structure organique plus complexe.

Mécanisme[modifier | modifier le code]

La déféroxamine agit en chélatant le fer présent dans le sang et en permettant son élimination via les urines. En réduisant l’excès de fer dans l’organisme, cet agent chélatant réduit les dommages faits par le fer à de nombreux organes ou tissus comme le foie. Une étude récente a montré que ce composé accélère la guérison des lésions nerveuses (et minimise également l’ampleur d’un traumatisme récent sur un nerf).

Divers[modifier | modifier le code]

Le déféroxamine fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b (en)monographe desferal sur drug.com
  3. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013


La déféroxamine possède trois fonctions acide hydroxamique (ici en rouge)