Darla Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Darla

Fondation 1994
Fondateur James Agren
Shandra Tobey
Genre rock indépendant
chill-out
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège San Francisco
Site web darla.com

Darla Records est un label indépendant américain fondé par James Agren et Shandra Tobey en 1994.

Histoire[modifier | modifier le code]

Agren et Tobey fondent le label après avoir travaillé chez des disquaires et dans des stations de radio étudiantes. Ils sont rejoints par Marin Gibbs. Le label débute en éditant du rock indépendant, leur première sortie est un single d'un groupe issu du sud des États-Unis, The Grifters (en). Darla passe des accords de distribution avec d'autres labels, notamment Cher Doll Records (en)[1],[2].

À la fin des années 1990, Darla s'oriente vers la musique électronique. Souhaitant écouter de la musique douce et mélodique, à contrecourant du rock de l'époque, James Agren lance un appel en vue de réaliser une compilation. Il reçoit tellement de morceaux, que le label est en mesure d'éditer Bliss Out, une série de compilations chill-out auxquelles participent notamment The American Analog Set (en)[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Jeff Salamon, « Label Spotlight: Darla », Spin, vol. 14, no 7,‎ juillet 1998, p. 123 (ISSN 0886-3032, lire en ligne)
  2. a et b (en) Kara Platoni, « Waking Up Is Hard to Do », Metro Silicon Valley (en),‎ mai 1998