Daphnée Leef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Ryan Leef.
Daphnée Leef en 2012.

Daphnée Leef (hébreu : דפני ליף), née le 7 janvier 1986, est une activiste politique israélienne. Elle est l'une des initiatrices du mouvement israélien pour des logements accessibles et l'une de ses chefs de file.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du compositeur israélien Inam Leef, elle est née et a grandi à Jérusalem, dans le quartier de Réhavia. Elle a étudié au Lycée hébraïque de Rehaviah. En 2002, sa famille part s'installer à Kfar Shemaryahu, dans le district de Tel Aviv.

En septembre 2002, elle signe avec plusieurs autres jeunes une lettre publique déclarant son refus de servir dans Tsahal, l'Armée de défense d'Israël. La lettre est diffusée par le parti de droite Mon Israël.

En 2005, après son cursus scolaire au lycée, Daphnée Leef part pour Tel Aviv afin d'étudier le cinéma à l'université de Tel Aviv. Elle en sort diplômée en 2008.

En octobre 2011, l'Orchestre philharmonique d'Israël présente Matti Kovler's "Fanfare to Israel," inspiré par Daphni Leef, et citant la chanson d'Eviatar Banai, "Yesh Li Sikui." Le poète Doron Braunshtein enregistre la chanson "Inspired By Daphni Leef". En mai 2012, le groupe de rock israélien, The Giraffes sortent la chanson, "Daphni Daphni" (דפני דפני).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :