Dans la chaleur de la nuit (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dans la chaleur de la nuit.

Dans la chaleur de la nuit

Titre original In the Heat of the Night
Genre Série policière
Création John Ball
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC (1988-1992)
CBS (1992-1995)
Nb. de saisons 8
Nb. d'épisodes 145
Durée 1 × 90 minutes
144 × 44 minutes
Diff. originale

Dans la chaleur de la nuit (In the Heat of the Night) est une série télévisée américaine en 1 pilote de 90 minutes et 144 épisodes de 44 minutes, créée par John Ball d'après le film éponyme de Norman Jewison, et diffusée entre le et le (5 premières saisons) sur le réseau NBC puis entre le et le sur CBS.

En France, la série a été diffusée à partir du 8 juin 1989 sur TF1. Le pilote avait été diffusé en prime time le 9 mars de cette même année[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les enquêtes conjointes d'un chef de la police blanc et d'un inspecteur noir dans une petite ville du sud du Mississippi où la couleur de la peau suscite encore des problèmes.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Emmy Award 1989 : Meilleure acteur dans une série dramatique pour Carroll O'Connor

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • La première saison a été tournée en Louisiane, dans la ville de Hammond (en). Le décor a ensuite été planté en Géorgie. À l’écran, la ville de Sparta a, par conséquent, changé de visage[1].
  • Derrière le bureau du chef de la police, une photo de l’acteur Rod Steiger est affichée. Il s’agit d’un cliché issu du film de Norman Jewison qui a inspiré la série[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Dans la chaleur de la nuit - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 9 janvier 2013)