Juin 1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juin 1989
Nombre de jours 30
Premier jour Jeudi 1er juin 1989
4e jour de la semaine 22
Dernier jour Vendredi 30 juin 1989
5e jour de la semaine 26

Calendrier
juin 1989
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
22       1er 2 3 4
23 5 6 7 8 9 10 11
24 12 13 14 15 16 17 18
25 19 20 21 22 23 24 25 
26 26 27 28 29 30    
1989Années 1980XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Mai 1989 Juillet 1989 Suivant
Juin précédent et suivant
Précédent Juin 1988 Juin 1990 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Évènements[modifier | modifier le code]


Jeudi 1er juin 1989[modifier | modifier le code]

  • Bulgarie : dans la cadre de la « perestroïka » bulgare, tout citoyen non « détenteur de secrets d'État », qui n'a pas de dettes et qui est en règle avec la loi, peut obtenir un passeport lui permettant de sortir du pays et d'y revenir librement. Cette liberté donnée tout d'abord pour une seule destination, la Turquie, sera étendue dès le premier septembre à tous les citoyens pour tous les pays. De fait, il s'agit d'une mesure dont le but est d'expulser les populations turco-musulmanes refusant l'assimilation. La Turquie dut accueillir un flux important de réfugiés, se montant en moyenne à 4 000 par jour.
  • Vatican : le pape Jean-Paul II se rend en voyage officiel et en visite pastorale en Norvège, en Islande, en Finlande et au Danemark.

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • Japon : le Parti libéral démocrate désigne son nouveau président, Sosuke Uno qui est élu premier ministre par le Parlement. Une campagne de presse se développe contre lui exploitant ses relations passées avec une geisha.

Samedi [modifier | modifier le code]

  • Iran : l'ayatollah Khomeini (89 ans) meurt. Selon sa fille Zahra, ses dernières paroles auraient été :« Éteignez la lumière, je vais dormir ».
  • Pérou : à Lima, 8 personnes sont tuées lors d'une attaque armée menée par un commando terroriste contre l'escorte présidentielle.

Dimanche [modifier | modifier le code]

  • Afrique du Sud : l'écrivain Richard Rive est assassiné.
  • Chine : l'armée chinoise réprime la révolte des étudiants sur la place Tian'anmen à Pékin. L'événement est couvert en direct à la télévision. L'intervention avait commencé dès la nuit du 3 au 4 avec l'arrivée des blindés du 27e corps d'armée. Au total, au terme de plusieurs heures de canonnade et de mitraillage de la foule, il y aurait eu plus de trois mille morts, pour la plupart des étudiants, mais aussi des ouvriers. Dans la nuit du 4 au 5, de nouveaux renforts sont nécessaires pour réduire les innombrables foyers d'agitation et de résistance. Des dizaines de milliers d'arrestations vont avoir lieu.
  • France : lors d'élections cantonales partielles, le Front national est en hausse importante, dont Perpignan (Pierre Sergent (FN), 31,3 % au 1er tour, 42,6 % au 2e tour, l'UDF Jacqueline Amiel-Donat est élue avec 53,7 %) et Saint-Raphaël.
  • Iran : l'Assemblée des experts choisit l'ayatollah Ali Khamenei, président de la République, pour succéder à l'ayatollah Khomeini, en tant que guide de la Révolution.
  • Ouzbékistan (Union soviétique) : début d'affrontements inter-ethniques ayant lieu entre les Ouzbeks — ethnie majoritaire, turque, de religion sunnite — et les Meskhètes — ethnie minoritaire, géorgienne, de religion chiite (77 000 personnes). La première bagarre a eu lieu sur un marché le 2 juin.
  • Pologne : premières élections législatives très partiellement libres pour la Diète et le Sénat. À la Diète, 65 % des sièges sont réservés aux candidats officiels du parti communiste (POUP), mais Solidarność remporte 160 sièges sur les 161 laissés libres (1 ballotage). Au Sénat, Solidarność, remporte 92 sièges sur les 100 (8 ballotages). Second tour prévu pour le 18 juin.
  • Formule 1 : Grand Prix automobile des États-Unis.

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

  • Iran : obsèques nationales de l'ayatollah Khomeini. Près de trois millions de personnes engloutissent le cortège funèbre. Des scènes d'hystérie collective sont filmées et plusieurs dizaines de personnes meurent piétinées. Tombée à terre, la dépouille de Khomeini est lacérée par des fanatiques cherchant à emporter une relique. La confusion dure plusieurs heures et finalement le cadavre est évacué par un hélicoptère militaire.

Mercredi [modifier | modifier le code]

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • Chine : le premier ministre Li Peng, habillé d'un « costume Mao » gris métallisé, apparaît pour la première fois à la télévision chinoise depuis le 20 mai, jour de l'instauration de la loi martiale, il félicite l'armée pour son dur labeur et de ses efforts pour préserver la sécurité.
    • Partout dans le pays s'ouvre des « bureaux de délation » et des lignes téléphoniques pour accélérer la campagne d'appels à la dénonciation. Les personnes arrêtés sont obligés à se soumettre à l'autocritique publique avant de disparaître définitivement. La télévision montre des dizaines de milliers de jeunes au crâne rasé et menottés.
    • Dans les coulisses du pouvoir, deux hommes se révèlent comme les véritables organisateurs de cette répression, ce sont Qiao Shi (65 ans), ancien chef des services secrets et président de la commission de contrôle de la discipline du parti, et Jiang Zemin (62 ans), maire de Shanghaï.

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • Chine : Deng Xiaoping, lors d'une allocution à la télévision chinoise, félicite les généraux responsables du maintien de l'ordre et remercie la troupe, « bastion d'acier de l'État ».
  • France : les six leaders des principales listes aux élections européennes, débattent sur la chaîne de télévision, TF1.

Samedi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

  • France : lors d'élections cantonales partielles, le Front national est en hausse importante, dont Saint-Raphaël (Pierre Barisain (FN), 48,4 % au 2e tour, le divers droite Michel Gaillard est élu avec 51,6 %) et au premier tour à Mulhouse, Gérard Freulet (FN) obtient 31,4 %.
  • Nouvelle-Calédonie : lors de élections législatives territoriales, le RPCR obtient 44,6 % des suffrages exprimés (27 sièges), le FLNKS, obtient 28,6 % (19 sièges) et le Front national, 6,6 % (3 sièges).
  • Ouzbékistan (Union soviétique) : un millier d'Ouzbeks armés qui tentaient de prendre d'assaut un camp de réfugiés Meskhètes et qui n'ont pas hésité à s'attaquer aux soldats soviétiques, sont repoussés après de durs et longs combats qui font une centaine de morts et plusieurs milliers de blessés. Le premier ministre soviétique Nikolaï Ryjkov parle d'une « opération politique élaborée de longue date, bien planifiée et soigneusement mise en œuvre, destinée à déstabiliser la situation dans la région, mais aussi dans la république et dans le pays entier », précisant que les émeutiers sont ouvertement anti-Russes et islamistes.

Lundi [modifier | modifier le code]

  • Allemagne de l'Ouest : visite officielle triomphale du président soviétique Mikhaïl Gorbatchev (12-15 juin).
  • Argentine : le président de la République, Raúl Alfonsín, annonce sa démission anticipée pour permettre au nouveau président Carlos Menem de prendre rapidement ses fonctions.
  • France :
    • Adoption par l'Assemblée nationale de la loi sur le dénoyautage des entreprises privatisées.
    • Jacques Chirac, évoquant sa crainte « intuitive » de nouveaux attentats terroristes déclare qu'il serait opportun de libérer le terroriste Anis Naccache lors de la prochaine grâce présidentielle du 14 juillet — Anis Naccache avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour sa tentative d'assassinat contre l'ancien premier ministre iranien, Chapour Bakhtiar. Le premier ministre, Michel Rocard demande à Jacques Chirac de donner les informations dont il dispose aux autorités.
  • Inde : à New Delhi, 7 personnes sont tuées et une cinquantaine d'autres sont blessées, dans un attentat à la bombe commis par des extrémistes Sikhs.
  • Ouzbékistan (Union soviétique) : en réponse aux d'affrontements inter-ethniques entre la majorité Ouzbeks et la minorité Meskhètes, le gouvernement central de Moscou envoie 12 000 hommes des forces spéciales de police et le premier ministre soviétique, Nikolaï Ryjkov.
  • Pologne : visite officielle du président français François Mitterrand (12-16 juin) lors duquel il annonce un plan d'aide de un milliard de FF.
  • Zaïre : décès du cardinal-archevêque de Kinshasa, Joseph-Albert Malula (72 ans), il était l'initiateur du rite zaïrois.

Mardi [modifier | modifier le code]

  • Allemagne de l'Ouest : le président soviétique Mikhaïl Gorbatchev effectue une visite officielle. Il déclare vouloir « contribuer à surmonter la division de l’Europe ».
  • Hongrie : table ronde entre le pouvoir communiste et l'opposition.

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • Pologne : le président français François Mitterrand effectue une visite officielle. Il annonce une aide économique importante pour le pays.

Jeudi [modifier | modifier le code]

Vendredi [modifier | modifier le code]

Samedi [modifier | modifier le code]

  • Bulgarie - Turquie : le premier ministre turc, Turgut Özal, demande au gouvernement bulgare d'ouvrir des négociations sur le sort des cinquante à soixante mille bulgares d'origine turque qui se sont réfugiés en Turquie pour fuir la politique d'assimilation mise en œuvre par le gouvernement bulgare.
  • Chine : à Pékin, huit autres manifestants sont condamnés à mort. Le 22 juin, sept d'entre aux seront exécutés à genoux d'une balle tirée à bout portant dans la nuque.
  • France : le bicentenaire de la Révolution française et le centenaire de la Tour Eiffel sont célébrés lors d'une grande fête « Paris 89 » organisée par la Ville de Paris.
  • Kazakhstan (Union soviétique) : des manifestations organisées contre la hausse des prix se transforment en émeutes.

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

  • Algérie : des associations de femmes, dans une déclaration commune dénoncent « les tentatives de l'APN de supprimer le sport féminin… et la transformation de l'école en un lieu de matraquage idéologique », alors que la maison d'une femme divorcée est brûlée à Ouargla et son fils de trois ans périt dans l'incendie; des étudiantes sont agressées à Blida par des islamistes qui veulent les empêcher de sortir le soir, et qu'à Bou Saada; et les maisons de cinq femmes qui vivaient seules sont incendiées.
  • France : le conseil des ministres adopte un projet de loi sur le financement des partis politiques et un autre sur celui des campagnes électorales. Il prévoit aussi une large amnistie pour les infractions commises avant le 15 juin.
  • Union soviétique - Iran : le président du Parlement iranien, Hachemi Rafsandjani, est en visite officielle de deux jours. Avec Mikhaïl Gorbatchev, il a évoqué le réveil de l'Islam en Asie.

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • France : le Sénat rejette, par 218 voix contre 94, le projet de loi et le séjour des immigrés, présenté par le ministre de l'Intérieur, Pierre Joxe.

Jeudi [modifier | modifier le code]

Vendredi [modifier | modifier le code]

Samedi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

  • Chine : Jiang Zemin (62 ans), maire de Shanghaï et un de principaux organisateur de la répression, est promu secrétaire général du parti communiste.
  • Philippines : 37 personnes sont massacrées lors d'une attaque terroriste de la Nouvelle armée du peuple contre un temple protestant.
  • Sri Lanka : début d'une vague de 542 attentats à la bombe jusqu'au 15 juillet.

Lundi [modifier | modifier le code]

  • États-Unis : la Cour suprême autorise désormais les États de l'Union à procéder à l'exécution des mineurs âgés de seize à dix-huit ans et des handicapés mentaux.
  • Nouvelle-Calédonie : la présidence de l'Assemblée territoriale va à Simon Loueckhote (RPCR) ainsi que cinq vice-présidences, alors que le FLNKS en obtient trois.
  • Union européenne : le conseil européen se réunit à Madrid pendant deux jours. Une conférence gouvernementale sera chargée de coordonner les politiques économique et monétaire. Cependant, le premier ministre britannique, Margaret Thatcher, obtient l'abandon provisoire de toute référence à une union monétaire.

Mardi [modifier | modifier le code]

  • France - Namibie : le chef de la SWAPO, Sam Nujoma est en visite officielle à Paris. Il déclare : « La France a toujours été à nos côtés aux moments les plus difficiles de notre lutte ».

Mercredi [modifier | modifier le code]

Jeudi [modifier | modifier le code]

Vendredi [modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]