Dahabieh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Lazuli sur le Nil

Les dahabiehs sont des bateaux spécifiques à l'Égypte, comme les sandals et les felouques, plus petits.

Depuis les temps les plus reculés, les déplacements en Égypte ne pouvaient se faire que par bateau, les crues du Nil empêchant d'établir un vrai système de routes longeant le fleuve.

La barque solaire de Khéops est certainement la première forme de « dahabieh » connue. Durant l'Égypte romaine, les dahabiehs sont les voiliers utilisés par les préfets romains. Ils servaient d’hôtel flottant aux voyageurs fortunés au XIXe siècle. Au début du XXe siècle, ils furent utilisés en maisons flottantes amarrées sur les rives du Nil au Caire.

Ces voiliers sont assez long —plus d'une trentaine de mètres—, et effilés —largeur d'environ sept mètres—, d'un faible tirant d'eau (60 cm) et portant une énorme voile latine à l'avant et une plus petite à l'arrière.

Ressemblant à des canges, ils servaient également à transporter nourriture, cuisine et autres chargements qui ne pouvaient pas tenir facilement sur les canges trop étroites.

Il existe à l'heure actuelle, des copies modernes de dahabeyas qui naviguent sur le Nil. Certaines ont des dimensions démesurées, présentant jusqu'à dix cabines et mesurant jusqu'à soixante mètres de long, ce qui n'était évidemment pas le cas des authentiques dahabeyas.

Celle du dernier vice-roi d'Égypte, le Khédive Abbas II, a été restaurée à l'identique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste Jal, Glossaire nautique, répertoire polyglotte de termes de marine anciens et modernes [détail des éditions]
  • Max Boucard, En Dahabieh, illustrations de Félix Régamey, Joseph Ducher,‎ 1889 ;
  • Régis Hueber, Dahabiehs, almées et palmiers. Dessins du premier voyage en Orient 1855-56 d'Auguste Bartholdi, Colmar, Musée Bartholdi,‎ 1998 ;
  • Nicole Tuccelli, Gérard Réveillac, Le Nil en dahabieh, Paris-Méditerranée, coll. « Méditerranée pour mémoire »,‎ 2001 (ISBN 2842721209)
    Prix 2002 Jacques de Morgan-Vachon de l'Académie de Marseille

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]