DWG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DWG
Extension .dwg
Type MIME application/acad
application/dwg
Développé par Autodesk
Type de format CAO
Spécification Format propriétaire

DWG est le format natif des fichiers de dessins AutoCAD. DWG est l'abréviation de DraWinG (littéralement dessin). Le DWG, de par sa diffusion, est devenu de facto le standard de l'industrie CAO et DAO.

Présentation[modifier | modifier le code]

DWG est un fichier de format binaire utilisé pour stocker des données et métadonnées, 2D et 3D. C'est le format natif de AutoCAD, le logiciel CAO de Autodesk. C'est aussi le format natif de nombreux logiciels: IntelliCAD,GstarCAD,ZWCAD, ... Le DWG est également supporté de manière non native par beaucoup d'applications DAO. Les formats bak (drawing backup), dws (drawing standards), dwt (drawing template) et sv$ (temporary automatic save) désignent aussi des fichiers DWG. Avec programmation Lisp toujours fonctionnelle ainsi que le VBA6 devenue VBA7 (Visual Basic for Application 64 bits) et Microsoft Visual Studio

Histoire du format DWG[modifier | modifier le code]

DWG (reconnaissable à son extension .dwg) était le format natif du package Interact CAD (en), développé par Mike Riddle à la fin des années 1970[1], et subséquemment, loué par Autodesk en 1982 comme base pour AutoCAD[2],[3],[4].

Versions[modifier | modifier le code]

Version version du format versions AutoCAD
DWG R1.0 MC0.0 AutoCAD Release 1.0
DWG R1.2 AC1.2 AutoCAD Release 1.2
DWG R1.40 AC1.40 AutoCAD Release 1.40
DWG R2.05 AC1.50 AutoCAD Release 2.05
DWG R2.10 AC2.10 AutoCAD Release 2.10
DWG R2.21 AC2.21 AutoCAD Release 2.21
DWG R2.22 AC1001, AC2.22 AutoCAD Release 2.22
DWG R2.50 AC1002 AutoCAD Release 2.50
DWG R2.60 AC1003 AutoCAD Release 2.60
DWG R9 AC1004 AutoCAD Release 9
DWG R10 AC1006 AutoCAD Release 10
DWG R11/12 AC1009 AutoCAD Release 11, AutoCAD Release 12
DWG R13 AC1012 AutoCAD Release 13
DWG R14 AC1014 AutoCAD Release 14
DWG 2000 AC1015 AutoCAD 2000, AutoCAD 2000i, AutoCAD 2002
DWG 2004 AC1018 AutoCAD 2004, AutoCAD 2005, AutoCAD 2006
DWG 2007 AC1021 AutoCAD 2007, AutoCAD 2008, AutoCAD 2009
DWG 2010 AC1024 AutoCAD 2010, AutoCAD 2011, AutoCAD 2012
DWG 2013 AC1027 AutoCAD 2013, AutoCAD 2014, AutoCAD 2015

Controverse autour du format DWG[modifier | modifier le code]

De 1982 à 2009, Autodesk créa diverses versions de AutoCAD qui écrivirent pas moins de 18 variantes majeures du format de fichier DWG[5], aucune d'elles ne sera jamais publiquement documentée.

Le format DWG est probablement le format le plus largement utilisé pour les dessins CAO. Autodesk estime qu'en 1998, il doit exister plus de deux milliards de fichiers DWG à travers le monde[6].

Il y a diverses requêtes pour que le format DWG soit contrôlé[7]. C'est Autodesk qui décide et valide le format DWG en tant que format natif pour ses applications CAD.

Autodesk vend des bibliothèques en lecture écriture, appelées RealDWG[8], dans des conditions d'octroi de licences à l'utilisation sélective, pour des applications non concurrentielles uniquement.

La fonctionnalité Trusted DWG[modifier | modifier le code]

AutoCAD 2007 et 2008 contiennent la fonctionnalité TrustedDWGMC qui signale à l'utilisateur si le DWG qu'il ouvre a été créé via une application non-Autodesk et qui n’utilise pas la licence RealDWG[9].

Le projet OpenDWG[modifier | modifier le code]

Beaucoup de compagnies se sont attachés à réaliser une rétro-ingénierie du format DWG de Autodesk's, et offrent des bibliothèques pour lire et écrire le format DWG.

C'est Open Design Alliance (ODA) (Anciennement OpenDWG Alliance), un consortium non lucratif créé en 1998, qui a le plus de succès. L'ODA réussit a fédérer 1 000 développeurs de logiciels dans 40 pays parmi lesquels on trouve Nemetschek, AVEVA, Bentley Systems, SolidWorks, Oracle[10]. ODA produit une bibliothèque en lecture/écriture, appelée dans un premier temps OpenDWG[11].

AutoCAD a intenté plusieurs procès à l'Open Design Alliance (mais aussi à SolidWorks de Dassault Systèmes) quant à l'utilisation du sigle DWG. L'opération s'est soldée en 2010, par une résolution à l'amiable. ODA, doit renoncer à ses noms de produits incluant le sigle DWG, mais peut continuer à développer des logiciels interopérables avec AutoCAD et utiliser l'extension ".dwg" pour ses noms de fichiers. Ainsi les bibliothèques (DWGdirect, DWGdirectX, DWGdirect.Net) sont réunies dans une nouvelle plateforme de développement : Teigha[12].

L'Open Design Alliance s'occupe dès lors de promouvoir des formats industriels standards ouverts pour les échanges entre systèmes CAO. La plateforme de développement de Teigha, autour du DWG fournit les outils pour la création d'une large gamme d'applications graphiques techniques. Teigha supporte les formats .dwg, .dxf mais aussi le format .dgn de Microstation et fournit les capacités d'import et d'export vers d'autres formats de fichier.

L'Open Design Alliance maintient et publie les spécifications Open Design pour les fichiers .dwg [13]

Le projet GNU LibreDWG[modifier | modifier le code]

Le projet GNU réalise en 2009 la bibliothèque GNU LibreDWG pour la lecture et l'écriture de fichiers au format DWG, avec l'objectif à terme de remplacer les bibliothèques du groupe OpenDWG.

Logiciels gratuits exploitant le dwg[modifier | modifier le code]

DraftSight de Dassault Systèmes: est un logiciel DAO, disponibles sous Windows, Mac et GNU/Linux, dont le format natif est le DWG[14].

Logiciels exploitant le dwg comme format natif[modifier | modifier le code]

  • IntelliCAD (en), publié par le IntelliCAD Technology Consortium ("ITC") est un émulateur d'AutoCAD, fonctionnant uniquement comme Plugin à d'autres applications[15].
  • Iplus Concept (en), de la Société Iplus Concept, fondée en 1999 à développé la gamme de logiciel IntelliPlus en s'appuyant sur la technologie d'Intellicad utilisant le format DWG permet de créer des plans totalement compatibles AUTOCAD[16].
  • ZWCAD (en), de la Société ZWSOFT, fondée en 1998 à développé le logiciel ZWCAD à partir de 2002 en s'appuyant sur la technologie d'Intellicad qui, à partir du format DWG permet de créer des applications de dessin totalement compatibles AUTOCAD[17].
  • Microstation depuis la version 8...
  • DraftSight de Dassault Systèmes, disponible depuis 4 ans est entièrement gratuit et natif DWG. Il est disponible à l'adresse suivante: www.draftsight.com

Visionneuses de fichiers gratuites[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]