Conure jandaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Conure jandaya (Aratinga jandaya (Gmelin)) est une espèce de conures très colorée.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce est celle du genre Aratinga présentant le plumage le plus multicolore puisque sa tête et sa poitrine sont jaunes avec un masque facial orange vif, ses ailes, son dos et sa queue sont verts, tout comme les rémiges présentant des extrémités bleues et noires. Les parties inférieures du corps présentent un mélange de jaune et de vert clair.

Les cercles oculaires sont blancs, les iris marron, le bec et les pattes noires.

Les jeunes ont une coloration verte plus terne avec la poitrine et le ventre rouge orangé.

Son cri est très puissant aigu, et court.

Cette espèce mesure près de 30 cm[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cet oiseau a une distribution géographique très restreinte puisqu'il ne vit que dans les forêts du Brésil oriental.

Comportement[modifier | modifier le code]

La conure Jandaya est très sociable et vit en bande.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle se nourrit à 90 % de fruits de saison, mais son mets favori est indéniablement la pomme.

Animal de compagnie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est très succeptible à la dépression en captivité. Il faut donc rester très vigilant et lui mettre a disposition un grand nombre d'occupation très résistante car elle possède un bec très puissant. Et il ne faut pas oublier de lui laisser l'opportunité de se laver, elle adore ça.

[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mario D. & Conzo G., 2004, Le grand livre des perroquets, Editions de Vecchi, Paris.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :