Psittacidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le taxon des Psittacidae tel qu'il est défini par le Congrès ornithologique international regroupe des espèces connues sous les noms de perroquets, perruches, palettes, inséparables, touïs etc. Suivant les classifications scientifiques, les espèces considérées par ce groupe ne sont pas nécessairement les mêmes. Dans la classification du COI, il n'inclut pas les cacatoès, les nestors et le Kakapo. En revanche, par exemple, la classification de Gerald Mayr définit comme Psittacidé tous les Psittaciformes encore existants.

Systématique[modifier | modifier le code]

Bien que les connaissances sur les relations entre espèces dans le groupe défini par le COI se soient améliorées au cours de ces dernières années, ce groupe est probablement paraphylétique, quelles que soient les classifications admises en 2006[1]. Ainsi le nombre d'espèces et même les sous-groupes inclus dans ce groupe dépend des auteurs, le groupe des aras, tel qu'il est défini par le taxon des Arinae ou Arini selon les auteurs, formerait pour certains ornithologues un taxon frère, pour d'autres un sous-groupe. Par exemple ITIS comptabilise dans ce groupe 53 genres en 2008[2] et ADW qui suit la classification de Howard et Moore de 2008 en compte 63[3].

La position dans l'arbre phylogénétique de chacune des espèces composant ce groupe est donc susceptible d’évoluer dans les années à venir.

De récentes analyses ADN[réf. incomplète][4] ont dénoué les relations au sein des espèces africaines, qui sont alors regroupes sous le terme Psittacini. Elles ont également montré que le Perroquet gris, unique en son genre Psittacus, est l'espèce d'oiseau actuellement existante la plus proche des inséparables, classé dans le genre Agapornis. Or les inséparables ont été placées dans une autre tribu, les Psittaculini ou perruches austro-asiatiques.

Les différentes classifications[modifier | modifier le code]

Nom des taxons Nom normalisé
(dans H&M)
Classifications scientifiques Notes
Peters[réf. nécessaire] H&M[5]
Psittrichadini ou Psittrichadinae Psittrichas x x 1 genre et 1 espèce : le Psittrichas de Pesquet.
Psittacini Perroquet x x 3 genres et 12 espèces de perroquets de la zone afrotropicale.
Psittaculini Perruche, Palette, Éclectus, Coryllis, Loricule, Inséparable x x 12 genres et 66 espèces de perruches paléotropicales (de l'Inde à l'Australasie).
Cyclopsittacini Psittacule x x 3 genres et 6 espèces de Nouvelle-Guinée.
Micropsittini ou Micropsittinae perruche, micropsitte x 1 genres, six espèces
Platycercini ou Platycercinae Perruche ou kakariki x 13 genres, 35 à 40 espèces
Arini ou Arinae Ara, Caïque, Conure, Touï, Crick, Amazone, Pione, Papegeais, Loro x perroquets américains
Polytelini x 3 genres et espèces australiennes pour la plupart dont la classification est hasardeuse

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 3.5, 2013) du Congrès ornithologique international, la famille des Psittacidae comprend près de 350 espèces existantes (classement par ordre phylogénique) :

Parmi ces espèces reconnues par le COI, 15 sont éteintes :

Il convient de rajouter :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dwi Astuti, Noriko Azuma, Hitoshi Suzuki, and Seigo Higashi, « Phylogenetic Relationships Within Parrots (Psittacidae) Inferred from Mitochondrial Cytochrome-b Gene Sequences », Zoological Science, vol. 23, no 2,‎ février 2006, p. 191–198 (résumé)
  2. (ITIS, 2008)
  3. Référence Animal Diversity Web : Psittacidae (en)
  4. Massa, et al., In Press, Solms et al., In Press
  5. Dickinson E.C. (2003) The Howard and Moore Complete Checklist of the Birds of the World. Third Edition. Christopher Helm, London.