Constantyn Francken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franken (homonymie).
Remise des clefs de Strasbourg à Louis XIV le 23 octobre 1680 (Musée historique de Strasbourg)

Constantyn ou Constantin Francken est un peintre flamand né le 5 avril 1661 à Anvers et mort dans cette même ville le 12 janvier 1717. Issu d'une grande famille de peintres[1], petit-fils de Frans II Francken, il peignit des portraits, des paysages, des vues de villes et des scènes militaires[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Venu à Paris très jeune, il y passe une quinzaine d'années au cours desquelles il peint des tableaux de batailles au Louvre et à Versailles. De retour à Anvers, il est reçu maître de la guilde de saint Luc de la ville en 1695, dont il devient doyen l'année suivante.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son œuvre la plus connue est la Bataille d'Eckeren, dans la grande salle de l'hôtel de ville d'Anvers.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Arbre généalogique de la famille Francken [1]
  2. Eug. M. H. de Seyn, Dessinateurs : graveurs et peintres des anciens Pays-Bas ; écoles flamande et hollandaise, Brepols, Turnhout, 1949?, p. 92

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Charles Callahan Perkins et John Denison Champlin, Cyclopedia of Painters and Paintings, BiblioLife, 2009 (fac simile de l'édition de 1888), p. 85

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]