Connie Mack IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Connie Mack
Image illustrative de l'article Connie Mack IV
Fonctions
Représentant du 14e district de Floride
En fonction depuis le 2005
Prédécesseur Porter Goss
Biographie
Date de naissance 12 août 1967
Lieu de naissance Fort Myers (Floride)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Parti politique Parti républicain

Cornelius Harvey McGillicuddy IV dit Connie Mack IV est un homme politique américain né le 12 août 1967 à Fort Myers en Floride. Connie Mack est membre du Parti républicain. Il est membre de la Chambre des représentants où il représente le 14e district de Floride depuis 2005.

Origines et jeunesse[modifier | modifier le code]

Connie Mack est le fils de Connie Mack III, représentant de Floride à la Chambre de 1983 à 1989, sénateur de Floride au Sénat des États-Unis entre 1989 et 2001 et de Priscilla Hobbs, militante de la lutte contre le cancer. Connie Mack IV est aussi l'arrière-petit-fils de Connie Mack, le légendaire manager des Philadelphia Athletics, une équipe de baseball, ainsi que l'arrière-petit-fils de Morris Sheppard, représentant puis sénateur du Texas et principal artisan des lois sur la prohibition.

En 1993, Connie Mack IV obtient un Bachelor of Science de l'université de Floride. Il travaille dans le marketing et l'organisation d'événements.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2000, la Républicaine Debby Sanderson, représentante du 91e district (autour de Fort Lauderdale) à la Chambre des représentants de Floride, candidate au sénat de l'État. Mack est le candidat républicain pour la remplacer comme représentant du 91e district. Il bat le candidat démocrate Kevin Rader (56 % contre 44 %) et est réélu en 2002 avec 79 % des voix.

En 2003, Porter Goss, représentant du 14e district (autour de Fort Myers) à la Chambre des représentants des États-Unis annonce son intention de ne pas se représenter en 2004. Mack démissionne de son poste de représentant et déménage dans le 14e district, ancien district de son père, pour pouvoir se présenter à l'investiture républicaine. Mack remporte de peu (36 %) l'investiture du parti et beaucoup plus facilement (68 %) l'élection, dans un district fortement républicain. Mack est investi en 2005 et réélu en 2006, 2008 et 2010.

En mars 2011, il annonce son intention de ne pas se présenter à l'élection sénatoriale de 2012 contre Bill Nelson, le sénateur démocrate[1]. En octobre 2011, Mack change d'avis et annonce qu'il se présente à l'investiture républicaine[2]. Mack, soutenu par des les grands noms du parti, obtient l'investiture républicaine en battant Dave Weldon, Mike McCalister et Marielena Stuart lors de la primaire républicaine avec 58,7 % des voix. Mack n'arrive pas à inquiéter Nelson lors de la campagne et il est largement battu lors de l'élection sénatoriale avec 42,3 % des voix contre 55,1 % à Nelson[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Connie Mack IV se marie en 1996 et divorce en 2006. Il a deux enfants de son premier mariage (Addison Mack et Connie Mack V). Mack se remarie en 2007 à Mary Bono Mack, représentante du 45e district de Californie et ancienne femme de Sonny Bono.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Connie Mack will not run for U.S. Senate », St. Petersburg Times,‎ 25 mars 2011
  2. (en) Dave Catanese, « Connie Mack to enter Fla. Senate Race », Politico,‎ 26 octobre 2011
  3. (en) « Florida Sen. Bill Nelson wins re-election by defeating Connie Mack », Tampa Bay Times,‎ 7 novembre 2012

Lien externe[modifier | modifier le code]