Comte de Northumberland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Comte de Northumbrie

Le titre de comte de Northumberland a été créé plusieurs fois dans la pairie d'Angleterre et de Grande-Bretagne. Ses porteurs les plus célèbres furent de la Maison Percy, qui furent les nobles les plus puissants du nord de l'Angleterre pendant la majeure partie du Moyen Âge.

Il y eut des comtes de Northumberland au début de l'ère normande et pendant le règne d'Étienne d'Angleterre, mais ils sont dans la continuité du comté de Northumbrie.

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Première création (1377)[modifier | modifier le code]

Le titre est confisqué.

Deuxième création (1416)[modifier | modifier le code]

Le titre s'éteint faute de descendant.

Troisième création (1557)[modifier | modifier le code]

Quatrième création (1674)[modifier | modifier le code]

Cinquième création (1749)[modifier | modifier le code]

  • 1749-1750 : Algernon Seymour (1684-1750), 7e duc de Somerset, petit-fils de Joceline Percy, comte de Northumberland ;
  • 1750-1789 : Hugh Percy († 1786). Devint duc en 1766. Né Smithson, il prit le nom de Percy après son mariage avec la fille du précédent. Gendre du précédent.

Ensuite le titre est subsidiaire pour les ducs de Northumberland de la 3e création.

Voir aussi[modifier | modifier le code]