Coût par mille impressions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le coût par mille impressions (CPM) (soit pour mille pages vues) est une unité qui sert à mesurer le coût d’achat d’un espace publicitaire sur un site internet[1].

eCPM[modifier | modifier le code]

L’Effective cost per mille (eCPM), c’est-à-dire CPM véritable, est utilisé pour mesurer la valeur d’un espace publicitaire vendu par un éditeur en utilisant un autre modèle publicitaire que le CPM, c’est-à-dire au coût par clic (CPC), au coût par lead (CPL) ou au coût par action (CPA).

En d’autres termes, le eCPM permet à l’éditeur de savoir quel aurait été le prix au CPM auquel il aurait dû vendre son espace utilisé par une campagne au coût par clic, au coût par lead ou au coût par action pour gagner la même somme d’argent.

Traditionnellement, après avoir vendu une partie de son espace publicitaire au CPM, l’éditeur diffuse des campagnes à la performance (au coût par clic, au coût par lead ou au coût par action) sur son espace invendu pour lesquelles il n’aura pas de garantie de revenu. En fin de mois, l’éditeur comparera le volume d’impressions qu’il a dédié à des campagnes à la performance avec les revenus tirés de ces campagnes à la performance :

eCPM = revenu à la performance / nombre d’impressions × 1000

Histoire[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]