Centre sportif Léonard-Grondin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre sportif Léonard-Grondin
{{#if:
Centre sportif Léonard-Grondin - facade angle.jpg
Généralités
Noms précédents Palais des Sports (1967-1993)
Aréna Léonard-Grondin (1993-2011)
Adresse 601 rue Léon-Harmel
Granby, Québec J2G 3G6
Coordonnées 45° 24′ 18″ N 72° 44′ 59″ O / 45.40513, -72.74965745° 24′ 18″ Nord 72° 44′ 59″ Ouest / 45.40513, -72.749657  
Construction et ouverture
Ouverture 1967[1]
Rénovation 2010
Extension 2010
Utilisation
Clubs résidents Inouk de Granby (en)
Prédateurs de Granby (2002-04)
Blitz de Granby (1997-02)
Prédateurs de Granby(1995-97)
Bisons de Granby (1981-95)
Propriétaire Ville de Granby
Équipement
Capacité Hockey: 2 346 sièges
(Maximum: 3 000)[1]
Dimensions
Patinoire A : 53,34 m × 25,91 m (175 pi × 85 pi)

Patinoire B : 60,96 m × 25,91 m (200 pi × 85 pi)

Patinoire C : 60,96 m × 25,91 m (200 pi × 85 pi)

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Centre sportif Léonard-Grondin

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Centre sportif Léonard-Grondin

Le Centre sportif Léonard-Grondin est un centre sportif situé à Granby, en Montérégie. Il comporte trois glaces et dispose de 3 000 places au total. Aujourd'hui, l'amphithéâtre accueille du hockey de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ).

Durant l'hiver, le hockey junior y œuvre, le hockey mineur aussi, ainsi que le patinage artistique. Durant l'été, le centre sportif est disponible pour les spectacles et expositions[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Trois éléments structuraux sont situés près de la façade. Celle du centre représente les couleurs de les Inouk de Granby (en), le bleu et le jaune[3].

La bâtisse est construite en 1967 sur la rue Léon-Harmel à Granby. D'abord connu sous le nom de Palais des sports[4],[5], on y retrouve une patinoire, mais également d'autres événements sportifs ainsi que des spectacles[6].

Il y avait déjà eu des équipes granbyennes de hockey dès les années 1950, soient les Guépards dans le Junior B jusqu'aux années 1970[7]. Ils furent suivis notamment des Vics entre 1972 et 1976[8]. C'est en 1981 que l'équipe des Éperviers de Sorel déménage son club à au Palais des sports de Granby de façon permanente et qu'ils deviennent les Bisons de Granby. Jouant au sein de la LHJMQ, l'équipe est notamment composée du plus tard célèbre Patrick Roy de 1982 à 1985. On y retrouve également Pierre Turgeon, Éric Desjardins, Stéphane Quintal, Stéphane Richer, Marc Bureau, Alain Côté et Philippe Boucher[8].

En 1993, on renomme l’amphithéâtre pour Aréna Léonard-Grondin afin d'honorer un homme d'affaires[9] de la région et un des pionniers du hockey amateur à Granby[10]. Léonard Grondin, mort en 1992 a été propriétaire de la boutique Grondin Sports et Camping dès les années 1950, une boutique située à l'intérieur de l'aréna de la rue Court et qui en novembre 1985 est devenue le Grand Bazar[11]. On déménage alors le commerce dans une plus grande surface sur la rue Principale dans l'ouest de la ville[12].

L'aréna a alors une capacité totale de 3 046 spectateurs dont 2 346 places assises. On y retrouve également deux glaces.

En 2010, on agrandit et rénove le bâtiment en entier. Les travaux estimés à 19 millions de dollars[13] totalisent environ 20 millions en mai 2011[14]. Puis 20,5 millions en juillet lorsqu'on choisit de remplacer les bancs vieux d'une quarantaine d'année[15]. Le nouveau bâtiment est officiellement renommé Centre sportif Léonard-Grondin le 7 février 2011 et comporte maintenant trois glaces.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les Inouk de Granby (en archive) », sur Ligue de Hockey Junior AAA du Québec,‎ 11 janvier 2009
  2. « Centre sportif Léonard-Grondin », sur Loisirs de Granby
  3. Marie-France Létourneau, « Fin imminente des travaux à l'aréna Léonard-Grondin », La Voix de l'Est,‎ 8 octobre 2011 (lire en ligne)
  4. (en) Province of Quebec, city of Granby, « Call for tenders. Enlargement of Palais des Sports », The Granby Leader-Mail,‎ 23 août 1967, p. 10 (lire en ligne)
  5. Société d'histoire de la Haute-Yamaska, « Inventaire numérique du Fonds Jean-Paul Matton P042 : S42 »,‎ 20 décembre 2010
  6. « Les Intrigantes », sur Retrojeunesse60 (consulté le 7 septembre 2012)
  7. (en) Charley Gagnon, « Sport News - Guy Charbonneau », Granby Leader-Mail,‎ 2 décembre 1970, p. 19 (lire en ligne)
  8. a et b « Le hockey à Granby », sur Les Inouk de Granby (consulté le 7 septembre 2012)
  9. (en) « Arena Leonard Grondin », sur Granby Bison, Granby Prédateurs (en archive),‎ 20 novembre 2008
  10. « Aréna Léonard-Grondin », sur Le site des Fans des Inouk de Granby (consulté le 7 septembre 2012)
  11. « Centre sportif Léonard-Grondin », sur Commission de toponymie Québec (consulté le 8 septembre 2012)
  12. « Historique », sur Au Grand Bazar - La Source du sport (consulté le 8 septembre 2012)
  13. « La Ville de Granby tiendra un référendum », Radio-Canada.ca,‎ 2 février 2010 (lire en ligne)
  14. Marie-France Létourneau, « Un million $ de plus pour le Centre sportif Léonard-Grondin : des coûts supplémentaires », La Voix de l'Est,‎ 19 mai 2011 (lire en ligne)
  15. Marie-France Létourneau, « Centre sportif Léonard-Grondin: les 2000 bancs remplacés », La Voix de l'Est,‎ 9 juillet 2011 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :