RK Celje Pivovarna Laško

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Celje Pivovarna Laško)
Aller à : navigation, rechercher
RK Celje Pivovarna Laško Handball pictogram.svg
Logo
Généralités
Nom complet Rokometni klub Pivovarna Laško
Date de fondation 1947
Couleurs  jaune  et  vert 
Salle Zlatorog Arena
(6000 places)
Siège Celje Drapeau de la Slovénie Slovénie
Championnat actuel 1. A Liga
Président Bojan Cizej
Entraîneur Branko Tamše
Site web Site officiel
Palmarès
National[1] Championnat de Slovénie (18)
Coupe de Slovénie (17)
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Actualités
Sports current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Slovénie 2013-2014


Le RK Celje Pivovarna Laško est club slovène de handball basé à Celje. Il a notamment remporté la Ligue des champions en 2004 et il s'agit du club le plus titré de Slovénie avec 18 titres de champion et 17 coupes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts du handball à Celje[modifier | modifier le code]

Le premier match du handball à Celje, a été joué en 1942. Puis, après la Seconde Guerre mondiale, le handball est devenu le sport le plus populaire de cette ville slovène. En mai 1945, il y avait déjà deux équipes établies à Celje: le RK Celje et l'Olimp, deux équipes qui étaient donc rivale.

En 1947, les deux équipes rivales ont été absorbé par le club omnisports de la ville, l'Association sportive Kladivar où le handball a été donc incorporé parmi les 21 sports. En 1949 Celje participa à la première édition de la ligue nationale et l'a remporté au détriment des six autres équipe engagé et où Celje resta invaincu. Mis à part un match nul, cette série de victoire ne s'arrêta qu'en 1954. En 1950 Grâce au handballeur allemands Fritz Knoffler, un ancien prisonnier de guerre qui a partagé ces connaissance et ces compétences avec le club de Celje et ainsi en a fait l'un des meilleurs d'Ex-Yougoslavie mais dans les années 50, l’intérêt pour le handball à onze est en train de mourir d'année en année puisque les nouvelles générations sont attirées vers la handball à sept. Le club s'adapte à ce handball moderne et joue leur premier match en salle devant la gare de Celje, une rencontre stupéfiante opposé face au club de Ljubljana puisque Celje remporta le match sur une 43 à 4.

Dans le championnat yougoslave[modifier | modifier le code]

En 1953, la première édition du championnat de Yougoslavie apparait, édition où Celje termina à une décevante dernière place, parmi six autres équipes. Par après le club participa à la ligue régionale de Celje (division 3) jusqu'en 1961 où il finit à la première place synonyme de qualification pour Ligue des Républiques (division 2). Au même moment de la monté, le handball à onze est remplacé par le handball à sept dans les divisions yougoslave et des joueurs talentueux font leur apparition dans le club de handball de Celje tels que Persibger, Telic ou encore les frères Gorsic dirigé à l'époque par Jože Kuzma. Durant l’hiver 1964, Celje fusionne avec l'un de ses plus grand rivaux le Partizan Celje, le club fusionné est baptisé ZRK Celje, année où le club arriva jusqu'en finale de la Coupe de Slovénie, avant de la remporté la saison suivante au détriment d'un autre grands rivale, le RD Slovan Ljubljana qu'il battu 17 à 11. Alors qu'en championnat, Celje finit champions de la République socialiste de Slovénie lors de la saison 1965-1966 et accède à l'élite de handball en Yougoslavie, la D1 de Yougoslavie. Mais Celje n'aura pas brillé pour sa première saison parmi l'élite puisqu'il a fait un aller-retour et est donc relégué en Ligue de République socialiste de Slovénie pour ensuite y remonter lors de la saison 1967/1968 où il y resta trois saisons et se fit à nouveau relégué mais cette fois en division 2 yougoslave, crée en 1971. Dès lors le club décida de se focalisé sur l’apprentissage du handball, Tone Gorsic et Franc Ramskugler s'investirent dans ce projet dans le but de créer une génération d’orée, une génération où l'on retrouve des joueurs tels que Peunik, Luskar, Mrovlje. Par après ces joueurs, avec le soutien d'autres joueurs expérimenté comme Marguč, Koren, Levstik ou encore Pučko, ont contribué à ce que l'équipe première remonte en division 1, alors que celle-ci évoluait en division 2, puisqu'en 1976, année où Celje s'installa dans sa nouvelle salle, l'Arena Golovec, le club retourne en division 1. Ces retrouvailles avec le haut niveau eut un impact positif car Celje participa à trois finales de la Coupe de Yougoslavie toutes les trois perdues. Dans les années 80, Celje fit plusieurs fois l'aller-retour entre la D1 et la D2 jusqu'en 1990 où le club fut rebaptisé RK Celje Pivovarna Laško car Pivovarna Laško, une brasserie, devient le sponsor principale du club. Et lors de la saison 1990-1991, le club n'eut aucun mal à monter de division 2 en division 1 mais en 1992 une partie de la Yougoslavie se dissous, quatre république de la Yougoslavie proclame leur indépendance, précisément la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine et la Slovénie, et oblige ainsi la création de la Fédération de Slovénie de handball et donc, un championnat.

Dans le Championnat slovène[modifier | modifier le code]

Depuis la création du championnat de Slovénie, le RK Celje Pivovarna Laško domine cette compétition avec dix-huit sacre de champion ainsi que dix-sept Coupe de Slovénie et deux Supercoupe de Slovénie. Mais si le club de Celje montre qu'il est l'un des clubs les plus fort de Slovénie, il le montre également en Europe puisque le club remporta la Ligue des champions 2003-2004 au détriment des allemands du SG Flensburg-Handewitt, puis la Supercoupe d'Europe au détriment cette fois des espagnols du BM Ciudad Real.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les performances du Rokometni klub Celje Pivovarna Laško dans les diverses compétitions slovènes et européennes.

Palmarès du Rokometni klub Celje Pivovarna Laško
Compétitions internationales Compétitions nationales

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Nationalité Joueur Position Date de naissance
Effectif 2013-2014
1 Drapeau : Slovénie Urban Lesjak Gardien de but 24/08/1990
12 Drapeau : Serbie Dejan Perić Gardien de but 22/09/1970
16 Drapeau : Slovénie Matevž Skok Gardien de but 02/09/1986
11 Drapeau : Slovénie Nikola Ranevski Ailier gauche 16/04/1990
77 Drapeau : Slovénie Luka Žvižej Ailier gauche 09/12/1980
6 Drapeau : Slovénie Gašper Marguč Ailier droit 20/08/1990
8 Drapeau : Slovénie Blaz Janc Ailier droit 20/11/1996
4 Drapeau : Slovénie Jaka Malus Arrière gauche 15/06/1996
21 Drapeau : Slovénie Gregor Potocnik Arrière gauche 22/08/1992
19 Drapeau : Croatie Ivan Slišković Arrière gauche 23/10/1991
7 Drapeau : Slovénie Rok Zuran Arrière gauche 07/08/1987
Drapeau : Slovénie Borut Mačkovšek Arrière gauche 11/09/1992
15 Drapeau : Slovénie Rok Praznik Demi-centre 15/03/1980
66 Drapeau : Hongrie Máté Lékai Demi-centre 16/06/1988
9 Drapeau : Slovénie David Razgor Demi-centre 13/07/1989
14 Drapeau : Slovénie Sebastian Skube Demi-centre 03/04/1987
24 Drapeau : Serbie Nemanja Zelenović Arrière droit 27/02/1990
23 Drapeau : Monténégro Stefan Cavor Arrière droit 03/11/1994
5 Drapeau : Slovénie Ziga Mlakar Arrière droit 16/05/1990
Drapeau : Slovénie David Miklavčič Arrière droit 29/01/1983
3 Drapeau : Slovénie Blaž Blagotinšek Pivot 17/01/1994
15 Drapeau : Slovénie Vid Poteko Pivot 05/04/1991
Drapeau : Slovénie Uroš Bundalo Pivot 29/04/1989
26 Drapeau : Slovénie Igor Zabic Pivot 15/08/1992

Personnalités liée au club[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Entraineur[modifier | modifier le code]

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La match se déroule à la Zlatorog Arena. Cette salle possède une capacité de 6000 place, elle a organisé de grands événement tels que des matchs de l'Euro 2004 de handball ou encore l'Euro 2013 de basket-ball.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seules les compétitions officielles sont indiquées ici

Liens externes[modifier | modifier le code]