Igor Anic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Igor Anic
{{#if:
Le 22 mai 2014 lors du match Cesson / PSG
Le 22 mai 2014 lors du match Cesson / PSG
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 12 juin 1987 (27 ans)
Lieu Mostar, Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Taille 1,96 m (6 5)[1]
Poids 106 kg (233 lb)[1]
Poste Pivot
Surnom(s) Igoran
Situation en club
Club actuel Drapeau : France HBC Nantes
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2003-2007 Drapeau : France Montpellier Handball 8 (5)
2007-2010 Drapeau : Allemagne THW Kiel 102 (149)
2010-2012 Drapeau : Allemagne VfL Gummersbach 66 (139)
2012-2014 Drapeau : France Cesson-Rennes MHB
dep. 2014 Drapeau : France HBC Nantes
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
dep. 2009 Drapeau : France Équipe de France 21 (30)[2]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Igor Anic, né Igor Anić le 12 juin 1987 à Mostar (Bosnie-Herzégovine), est un handballeur français évoluant au poste de pivot. Il joue depuis 2014 au HBC Nantes. Il mesure 1,96 m et pèse 106 kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au Montpellier Handball qu'il a rejoint en 2003, il réalise ses premiers matchs professionnels lors de la saison 2005-2006. Toutefois, il ne joue que 8 huit match au cours de ces deux premières saison. Dès lors, afin de s'affranchir de la concurrence exacerbée imposée par Issam Tej et David Juricek et alors que le club montpelliérain vient de perdre son titre de champion de France 2007 au détriment de l'US Ivry, il décide de s'émanciper de Montpellier en rejoignant le prestigieux club allemand du THW Kiel, suivant le même trajet quelques années plus tôt que Thierry Omeyer ou son ami, Nikola Karabatic.

En Allemagne, il joue 169 matchs et marque 243 buts en trois saisons, remportant trois titres de Champion d'Allemagne, deux Coupes d'Allemagne et surtout la Ligue des champions 2010 après avoir échoué en finale en 2008 et 2009.

En 2010, il décide alors de signer pour un autre club allemand historique, le VfL Gummersbach[3]. Dans le club entrainé par le croate Sead Hasanefendić, il remporte la Coupe des coupes en 2011 aux dépens du club français de Tremblay-en-France Handball.

En 2012, afin d'être plus visible aux yeux de Claude Onesta, sélectionneur d'une Équipe de France à laquelle a été convoqué pour la première fois le 21 juin 2009 puis avec laquelle il participe aux Jeux méditerranéens 2009, il décide de rentrer en France et signe dans le club de Cesson-Rennes MHB[4].

Ce pari se révèle payant puisqu'il participe à la Golden League 2013-2014 puis à sa première compétition majeure lors du Championnat d'Europe 2014 où il participe brillamment à la victoire française en tant que remplaçant de Cédric Sorhaindo, marquant douze buts sur treize tirs. Un mois plus tard, il annonce sa signature pour la saison suivante au HBC Nantes[5].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Igor Anic[1],[6]
Saison Club Division Matchs Buts (Total) dont 7 m
2005/06 Drapeau : France Montpellier HB Division 1 4 4 0
2006/07 Drapeau : France Montpellier HB Division 1 4 1 1
Bilan Montpellier HB 8 5 1
2007/08 Drapeau : Allemagne THW Kiel Bundesliga 34 27 0
2008/09 Drapeau : Allemagne THW Kiel Bundesliga 34 76 1
2009/10 Drapeau : Allemagne THW Kiel Bundesliga 34 46 1
Bilan THW Kiel 102 149 2
2010/11 Drapeau : Allemagne VfL Gummersbach Bundesliga 33 69 0
2011/12 Drapeau : Allemagne VfL Gummersbach Bundesliga 33 70 0
Bilan VfL Gummersbach 66 139 0
2012/13 Drapeau : France Cesson-Rennes LNH 27 52 0
2013/14 Drapeau : France Cesson-Rennes LNH . . .

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Igor Anic, en 2008 avec l'équipe de THW Kiel
Igor Anic, sous le maillot du THW Kiel.

Selon les sites officiels de l'Équipe de France[2] et du THW Kiel[6], le palmarès d'Igor Anic est :

Compétitions internationales

Compétitions nationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Profil d'Igor Anic », sur Site officiel de la LNH (consulté le 1er mars 2014)
  2. a et b « Profil d'Igor Anic », sur Site officiel de l'équipe de France (consulté le 1er mars 2014)
  3. « Le Français Igor Anic passe de Kiel à Gummersbach », sur LeParisien.fr,‎ 19 mars 2010 (consulté le 1er mars 2014)
  4. « Igor Anic officiellement à Cesson », sur Handnews.fr,‎ 25 mai 2012 (consulté le 1er mars 2014)
  5. « Igor Anic, trois ans à Nantes », sur Handzone.net,‎ 28 février 2014 (consulté le 1er mars 2014)
  6. a et b (de) « Profil d'Igor Anic », sur Site officiel du THW Kiel (consulté le 1er mars 2014)