Caucus socialiste du Nouveau Parti démocratique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Caucus socialiste du Nouveau Parti démocratique (CS) (anglais : New Democratic Party Socialist Caucus) est un courant politique de sensibilité socialiste[1] au sein du Nouveau Parti démocratique (NPD), l'un des principaux partis politiques du Canada. Créé en 1998 à Toronto, autour de personnalités tant politiques que syndicales telles que Barry Weisleder, Sean Cain, Jorge Hurtado et Joe Flexer, il considère que la ligne politique du NDP a évolué vers la droite[2] et est trop proche du Parti libéral du Canada, l'un des grands partis politiques fédéraux canadiens. Proche des syndicats, il milite, entre autres, pour plus d'égalité économique et sociale, et la nationalisation des grandes industries canadiennes.

Il défend la légalisation du cannabis et soutient le mouvement pour la souveraineté du Québec. Il s'oppose à l'engagement du Canada au sein de l'OTAN et du NORAD.

Il se considère comme l'héritier de The Waffle, une faction de gauche apparue au sein du NDP dans les années 1960 et 1970, qui peut être considéré comme l'émanation canadienne du mouvement de la Nouvelle gauche aux États-Unis.

Le Caucus socialiste édite un journal interne du nom de Turn Left.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il est important de préciser que le terme « socialiste » a une connotation plus radicale en Amérique du Nord qu'en Europe, les partis européens dits « socialistes » étant plus l'équivalent des partis nord-américains dits « libéraux ».
  2. Barry Weisleder, « Pourquoi le Caucus socialiste du NPD est nécessaire », Indymedia,‎ 24 octobre 2006 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]