Caprera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Caprera
Archipel de la Madeleine : l'île de Caprera est à droite
Archipel de la Madeleine : l'île de Caprera est à droite
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Archipel de la Madeleine
Localisation mer Tyrrhénienne (mer Méditerranée)
Coordonnées 41° 12′ 22″ N 9° 27′ 36″ E / 41.206, 9.46 ()41° 12′ 22″ N 9° 27′ 36″ E / 41.206, 9.46 ()  
Superficie 15,7 km2
Point culminant Monte Teialone (212 m)
Administration
[[|Région]] Sardaigne
[[|Province]] Olbia-Tempio
[[|Commune]] La Maddalena
Autres informations
Fuseau horaire UTC+01:00

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Île de Caprera
Île de Caprera

Géolocalisation sur la carte : Sardaigne

(Voir situation sur carte : Sardaigne)
Île de Caprera
Île de Caprera
Îles d'Italie

L'île de Caprera fait partie de l'archipel de La Maddalena, appartenant à la commune de La Maddalena, situé près de la côte nord-orientale de la Sardaigne. Son point culminant est le Monte Teialone qui atteint les 212 mètres au-dessus de la surface de la mer et l'île, comptant une superficie de 15,7 km2, est la seconde île de l'archipel après celle de La Madeleine à laquelle elle est reliée par un pont. Tout comme les autres îles de l'archipel, Caprera fait partie du Parc National de l'Archipel de la Madeleine constituant ainsi un parc naturel extrêmement protégé, où peu d'habitants vivent à plein temps.

Géographie[modifier | modifier le code]

De nature granitique, l'île possède de nombreux espaces boisés, principalement de pins, ainsi que de merveilleux littoraux à aber avec de splendides vallées sablonneuses alternées d'escarpements à pic sur la mer. La couleur de l'eau est d'un intense vert cristallin grâce à la force des courants qui permet de nettoyer la surface de l'eau et de la débarrasser des particules en suspension et des grains de sable blanc.

Rochers de granit sur l'île de Caprera
Vue de l'île de Caprera

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île est surtout connue pour avoir été, pendant plus de vingt ans, l'ultime demeure de Giuseppe Garibaldi. À la fin de l'année 1856, il acquit un vaste terrain à Caprera, vivant initialement dans une simple bicoque. Quelques années plus tard, il se fait construire la fameuse Maison blanche convertie aujourd'hui en musée. L'horloge et les calendriers apposés sur un mur de la maison signalent encore la date et l'heure de sa mort le à 18:21.

Curiosité[modifier | modifier le code]

Le , le 90e Tour d'Italie de cyclisme dédié au héros des deux mondes est passé par Caprera pour fêter le bicentenaire de sa naissance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]