La Maddalena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Maddalena
La Maddalena
La Maddalena
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of the Italian region Sardinia.svg Sardaigne 
Province Olbia-Tempio 
Code postal 07024 La Maddalena (chef-lieu), 07020 Isola di Caprera (Stagnali), 07020 Moneta
Code ISTAT 104012
Code cadastral E425
Préfixe tel. 0789
Démographie
Gentilé maddalenini
Population 11 899 hab. (31-12-2010[1])
Densité 241 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 13′ 00″ N 9° 24′ 00″ E / 41.21667, 9.441° 13′ 00″ Nord 9° 24′ 00″ Est / 41.21667, 9.4  
Superficie 4 937 ha = 49,37 km2
Divers
Saint patron Santa Maria maddalena
Fête patronale 22 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sardaigne

Voir sur la carte administrative de Sardaigne
City locator 14.svg
La Maddalena

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
La Maddalena

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
La Maddalena
Liens
Site web http://www.comune.lamaddalena.ot.it/on-multi/Home.html

La Maddalena est une commune de la province d'Olbia-Tempio en Sardaigne (Italie).

Géographie[modifier | modifier le code]

La Maddalena est un archipel de sept îles principales (La Maddalena proprement dite, Caprera, Spargi, Santo Stefano, Budelli, Santa Maria, Razzoli) et d'autres îlots mineurs.

Vue de la Maddalena

Histoire[modifier | modifier le code]

La Maddalena se trouve dans la région historique de Gallura.

En 1803 l'amiral Horatio Nelson, au cours de sa campagne en Méditerranée visant à assurer le blocus de Toulon, fit relâcher son escadre dans la Rada di Mezzo Schifo, une baie de la côte sarde couverte au nord par l'archipel de La Maddalena.

En 1887, le rôle de La Maddalena est officialisé comme fort militaire et une base navale est utilisée par les forces armées italiennes[2].

En 1943, Benito Mussolini y est brièvement prisonnier.

De 1973 à janvier 2008, une base navale utilisée pour le support des sous-marins de l'United States Navy était ouverte sur l'île de Santo Stefano[3]

Culture[modifier | modifier le code]

Le peuplement de La Maddalena serait en majorité issue d'une immigration corse remontant aux XVIIe et XVIIIe siècles. Aussi le dialecte qui y est parlé est-il une forme de gallurese très proche des variantes méridionales de la langue corse, telles qu'elles sont parlées de l'autre côté des Bouches de Bonifacio.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10 mai 2005 en cours Angelo Comiti Lista Civica  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune comprend la totalité de l'archipel de La Maddalena constitué par les îles : Barrettini, Barettinelli, Bisce, Budelli, Camizie, Cappuccini, Caprera, Chiesa, Colombo, Corcelli, Delle Bocche, Italiani, La Maddalena, Le Camere, Nibani, Monaci, Mortorio, Pecora, Piana, Porco, Porro, Presa, Razzoli, Santa Maria, Santo Stefano, Soffi, Spargi, Spargiotto.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Aucune car c’est un archipel

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]