Brachinus crepitans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brachinus crepitans, le bombardier commun, est un coléoptère de la famille des Carabidae que l'on trouve en Europe jusqu'en Sibérie et aux alentours du lac Baïkal, ainsi qu'en Afrique du Nord. C'est une des nombreuses espèces de coléoptère bombardier.

Description[modifier | modifier le code]

Ce coléoptère de 7 à 10,2 millimètres est un petit carabique bicolore brunâtre aux élytres vertes[1] qui vit en colonies nombreuses sous les pierres ou les souches. Il doit son nom à la tactique qu'il utilise pour éloigner les prédateurs. Grâce à deux glandes, il sécrète un liquide brûlant (décrit par Hermann Schildknecht en 1961) qui est stocké dans deux chambres communicantes en présence d'un inhibiteur de la réaction. Ce liquide est composé d'hydroquinone et de peroxyde d'hydrogène. Il envoie ce liquide accompagné d'un catalyseur chimique sur le prédateur. Le liquide est violemment expulsé par un « canon » à l'arrière du corps produisant une détonation parfaitement audible.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il se rencontre sur des terres sèches de landes (ou parfois plus humides dans les régions chaudes), ainsi que sur des terres calcaires (par exemple de vignobles).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Parfois bleu foncé

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Jiři Zahradnik, Irmgard Jung, Dieter Jung et al., Käfer Mittel- und Nordwesteuropas, Parey, Berlin, 1985, ISBN 3-490-27118-1.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]