Bluff (Nouvelle-Zélande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bluff (homonymie).
Bluff
La fin de la route : on voit l'île Stewart et le détroit de Foveaux
La fin de la route : on voit l'île Stewart et le détroit de Foveaux
Administration
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Sud
Région Southland
Autorité territoriale Southland Regional Council
Démographie
Population 1 850 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 46° 36′ 00″ S 168° 20′ 00″ E / -46.6, 168.33333346° 36′ 00″ Sud 168° 20′ 00″ Est / -46.6, 168.333333  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte administrative de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Bluff

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte topographique de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Bluff

Bluff est une ville portuaire de Nouvelle-Zélande située sur la côte sud de la région de Southland, sur l'île du Sud. C'est la ville la plus australe du pays, et malgré le fait que Slope Point soit un peu plus au sud, est régulièrement évoquée en référence aux extrémités du pays (« Du cap Reinga à Bluff », par exemple). Selon le recensement de 2006 il y avait 1 850 habitants, soit 85 de moins qu'en 2001[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation de Bluff sur une carte du pays

Bluff est à 30 km de la ville d'Invercargill et est située au terminus sud de la ligne ferroviaire Bluff Branch, qui continue depuis Invercargill le Main South Line. C'est l'une des premières lignes ferroviaires du pays, inaugurée le 5 février 1867.

Bluff est à la fin de la péninsule formant la côte ouest de la baie de Bluff et la baie d'Awarua ; le port est situé au détroit assez étroit.

Bluff est sur le State Highway 1, qui se termine à un kilomètre plus au sud, à Stirling Point, où l'on peut trouver un poteau indicateur montrant la distance et la direction de plusieurs grandes villes du monde (ainsi que le pôle Sud et l'équateur).


Bluff est dominé par Bluff Hill, le cône d'un volcan éteint, qui isole partiellement la ville des vents de l'ouest. Il y a un chemin de randonnée sur la côte à cet endroit. La ville a été nommée d'après Bluff Hill, autrefois connu des chasseurs à la baleine comme « Old Man's Bluff » ou « Old Man Bluff »[2].

De l'autre côté du détroit on trouve Tiwai Point, la seule fonderie d'aluminium du pays et son port.

La vue depuis Bluff Hill, Bluff au centre, l'île Stewart au loin à gauche et Tiwai Point à droite
Dog Island et son phare au large de Bluff
Stirling Point

Autre[modifier | modifier le code]

Le port de Bluff, quoique petit, voit 2,2 millions de tonnes de fret par an[3].

Bluff est le terminus nord du ferry catamaran faisant deux aller-retour par jour à l'île Stewart, loin de 60 km de l'autre côté du détroit de Foveaux. C'est le port principal des navires néo-zélandais allant en Antarctique.

Les huîtres de Bluff sont connus en Nouvelle-Zélande, et la ville tient un festival annuel des huîtres[4]

Musée maritime de Bluff

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bluff, New Zealand » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Population estimates at 30 juin 2006 ; Statistics New Zealand
  2. (en) A. W. Reed ; The Reed Dictionary of New Zealand Place Names ; Reed Books ; Auckland ; 2002 ; (ISBN 0790007614)
  3. (en) South Port counts on hub feeder network ; The New Zealand Herald ; 28 septembre 2007
  4. (en) Bluff keeps oyster festival after community rallies ; The New Zealand Herald ; 13 décembre 2007