Blake Baxter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blake Baxter

Genre musical Techno de Détroit
Labels Tresor
Underground Resistance

Blake Baxter est un musicien américain de musique électronique originaire de Détroit et établi à Berlin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aspects de sa musique[modifier | modifier le code]

La musique de Blake Baxter se situe entre la techno de Détroit et des morceaux plus house[1]. L'aspect souvent sensuel voire érotique de certains de ses morceaux puise son influence auprès de musiciens dont l’œuvre se distingue aussi par son côté sexuel, tels Barry White ou Prince[1], tandis qu'il s'inspire de Funkadelic ou Parliament concernant l'utilisation de machines[1].

Point de vue des critiques musicaux[modifier | modifier le code]

Le magazine Tsugi estime que c'est « sûrement le plus sous-estimé de tous les producteurs[2] de la première génération de Détroit, en dépit d’une production discographique foisonnante depuis plus de vingt-cinq ans »[3], rejoignant ainsi l'avis de John Bush dans le All Music Guide To Electronica[1].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) John Bush et Vladimir Bogdanov (dir.), All music guide to electronica : the definitive guide to electronic music, Backbeat Books,‎ 2001, 670 p. (ISBN 0-87930-628-9, lire en ligne), p. 42-43
  2. L'emploi du terme producteur est impropre ici et à comprendre dans son sens anglais, où il désigne plutôt le compositeur qui réalise aussi techniquement ses morceaux. Voir aussi réalisateur artistique.
  3. Benoît Carretier, « Blake Baxter », Tsugi, no 3 (hors-série) « 100 artistes oubliés, maudits, méprisés »,‎ août-septembre 2011, p. 16

Liens externes[modifier | modifier le code]