Bill Atkinson (informaticien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bill Atkinson.

Bill Atkinson, né en 1951, est un concepteur de logiciels destinés à Mac OS, essentiellement connu comme l'auteur de deux programmes exceptionnels : MacPaint et HyperCard.

Diplômé de l'Université de Californie à San Diego, il a eu comme professeur Jef Raskin, l'un des créateurs du Macintosh. Il a poursuivi ses études à l'Université de Washington avant d'être embauché par Apple en 1978.

Programmeur hors pair, Bill Atkinson a conçu la partie graphique du système MacOS du Macintosh d'Apple, baptisée QuickDraw. Pour en démontrer les possibilités, Bill Atkinson a écrit un programme de dessin, MacPaint, qui était fourni gratuitement lors de l'achat des premiers Macintosh (1984). À l'instar de MacWrite, conçu par Randy Wigginton, pour le traitement de texte, MacPaint est un outil de dessin, extrêmement facile à utiliser, et dont tous les logiciels modernes comportant des fonctions de dessin ou d'illustration sont les héritiers.

HyperCard, développé en 1987, fut lui aussi fourni gratuitement avec les Macintosh et fut également une extraordinaire innovation. Il permet de réaliser des bases de données combinant textes, dessins et sons (et plus tard images animées) aussi bien que les programmes les plus variés, grâce à son langage de script HyperTalk. Ce langage, dont l'auteur est Dan Winkler, est aussi proche que possible de la syntaxe de l'anglais. Grâce à HyperCard la programmation informatique est devenue accessible à des amateurs autant qu'à des spécialistes du multimedia. L'apprentissage rapide d'HyperCard et ses possibilités de développement très aisés ont permis à des milliers d'enseignants, de chercheurs mais également de simples particuliers de réaliser des programmes éducatifs, ludiques ou scientifiques et les diffuser, souvent gratuitement.

Les entreprises ont également tiré parti de ces possibilités, notamment pour présenter de manière synthétique et conviviale des informations provenant de plusieurs sources, sans recourir aux fastidieuses méthodes traditionnelles de programmation.

En 1990, Bill Atkinson quitte Apple et fonde General Magic, une société orientée vers les assistants personnels, avec d'anciens collègues tels que Andy Hertzfeld et Marc Porat. Trop ambitieuse et trop en avance sur son temps, la société ne rencontre pas le succès. Aujourd'hui, Atkinson a abandonné la pratique professionnelle de l'informatique pour se consacrer à sa deuxième passion la photographie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jeffrey S. Young, Steve Jobs cofondateur d'Apple Inc. - Un destin fulgurant : les dessous de la révolution informatique, Micro Application, 1989

Liens externes[modifier | modifier le code]