Bataille de la Grenouillère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

49° 55′ 55.2″ N 97° 07′ 15.6″ O / 49.932, -97.121 La bataille de la Grenouillère (en anglais, Seven Oaks Massacre) a eu lieu le 19 juin 1816 pendant le long conflit opposant la Compagnie de la Baie d'Hudson à la Compagnie du Nord-Ouest, compagnies rivales du commerce de fourrure au Canada occidental. Le site de la bataille a été désigné lieu historique national en 1920.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bataille de la Grenouillère

En tant qu'employés des deux compagnies, les métis ont commencé à s'installer le long de la rivière Assiniboine et de la rivière Rouge (le secteur autour de la ville actuelle de Winnipeg, Manitoba). En 1811, l'actionnaire majoritaire de la Compagnie de la Baie d'Hudson, Lord Selkirk, demanda et reçut des terrains pour s'y installer. Avec l'arrivée de colons en 1812, de nouvelles tensions se sont fait jour et les métis se sont installés de force. Lorsque les colons eurent de durs moments après les premiers hivers, il devint évident que Fort Douglas voulait conserver ses provisions pour lui-même. Le gouverneur d'Assiniboia, Miles McDonald, publia en janvier 1814 une proclamation interdisant l'exportation du pemmican depuis Assiniboia. Cette proclamation menaçait sérieusement la vie des métis car ils dépendaient fortement de ce commerce pour survivre. Beaucoup de métis et d'employés de la Compagnie du nord ouest étaient opposés à cette proclamation.

Lorsque Cuthbert Grant et quelques-uns de ses hommes furent aperçus, tentant d'éviter Fort Douglas sur leur chemin vers Fort Bas-de-la-Rivière sur le lac Winnipeg, le gouverneur Semple et vingt-quatre hommes partirent pour l'intercepter. Ils se rencontrèrent en un lieu appelé Les sept chênes. Un coup de fusil est tiré et Semple est blessé à la jambe. Cette action déclenche une bataille au fusil. En quelques minutes, Semple et 20 de ses hommes gisent morts par terre. Un seul métis est mort. Grant garde un des hommes comme prisonnier et l'envoie demander la capitulation du Fort Douglas. La colonie capitule immédiatement.

Cet incident marque le début d'une guerre totale entre les hommes de la Compagnie de la Baie d'Hudson et ceux de la Compagnie du Nord-Ouest.

Grant est devenu, plus tard, une figure importante à la Compagnie de la Baie d'Hudson après sa fusion avec la Compagnie du Nord-Ouest.

Lien externe[modifier | modifier le code]