Bataille de Copenhague (1807)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

55° 40′ 46″ N 12° 34′ 22″ E / 55.67944, 12.57278 ()

Le bombardement de Copenhague
(2-5 septembre 1807)

La bataille de Copenhague de 1807 ou seconde bataille de Copenhague (la première étant en 1801) est un affrontement naval entre les armées anglaises de John James Gambier et Lord William Cathcart et les armées danoises de Ernst Peymann. Cette attaque britannique fait partie de ce que l'on appelle les guerres anglaises.

En effet, le gouvernement anglais avait décidé de bombarder la flotte danoise de peur qu'elle ne tombe aux mains de l'Empire français. L'assaut a donc commencé le 16 août 1807. Très vite la capitale danoise s'est retrouvée encerclée par les Britanniques. Le 2 septembre, suite à un ultimatum rejeté par les Danois, l'amiral Gambier a donné l'ordre de bombarder Copenhague jusqu'au 5 septembre, date de la fin du conflit. La flotte anglaise a ainsi remporté une précieuse et décisive victoire au bout de quatre jours de bombardements.