Banc de pêche de Paspébiac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Banc de pêche de Paspébiac
Paspébiac 1989.jpg
Vue d'ensemble de Paspébiac prise de la baie des Chaleurs à bord du navire Alcide C. Horth


(Photo de 1989)

Présentation
Date de construction 1783 à 1900
Protection Site historique classé (1981)
Lieu historique national (2001)
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Bonaventure
Ville Paspébiac
Localisation
Coordonnées 48° 01′ 16″ N 65° 15′ 15″ O / 48.021194, -65.2542548° 01′ 16″ Nord 65° 15′ 15″ Ouest / 48.021194, -65.25425  

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Banc de pêche de Paspébiac

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Banc de pêche de Paspébiac

Le banc de pêche de Paspébiac est un lieu historique national du Canada et un site historique classé situé à Paspébiac, au Québec. Il comprend 10 bâtiments érigés entre 1783 et 1900 par des compagnies de pêche jersiaises.

Situation[modifier | modifier le code]

Le banc de pêche de Paspébiac est situé au bord de la baie des Chaleurs, sur une dune fermant le barachois de Paspébiac, en Gaspésie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire du Québec.

Le banc de pêche a été classé site historique le 17 juillet 1981 par le ministère des Affaires culturelles[1]. Le 15 juin 2001, le banc de pêche est devenu un lieu historique national du Canada, reconnaissant à la fois son architecture et son importance sociale, économique et historique dans la pêche à la morue[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Article connexe : Architecture québécoise.

Entrepôt Lebouthillier[modifier | modifier le code]

Entrepôt Lebouthillier près du quai, qui servaient aux pêcheurs à Paspébiac. (Photo de 1989)

L'entrepôt Lebouthillier est le plus grand bâtiment du site, cet édifice de près de trente mètres de haut est devenu le principal symbole de la ville de Paspébiac. Situé à moins de 100 mètres du quai d'où les navires débarquaient leur cargaison de poissons.

Office[modifier | modifier le code]

Complexe la forge[modifier | modifier le code]

Cook room[modifier | modifier le code]

Tonnellerie[modifier | modifier le code]

Forge[modifier | modifier le code]

Charpenterie[modifier | modifier le code]

Hangar Lebouthillier[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Site historique du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 5 mars 2012)
  2. « Lieu historique national du Canada du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 14 septembre 2009)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Lepage, Le site historique du Banc-de-Paspébiac, Sainte-Foy, Publications du Québec,‎ 1997, 36 p. (ISBN 2-551-17720-0)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]