Aurelio Galfetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aurelio Galfetti
Image illustrative de l'article Aurelio Galfetti
Aurelio Galfetti
Présentation
Naissance 2 avril 1936
Lugano
Nationalité Suisse
Activité(s) Architecte
Formation École polytechnique fédérale de Zurich
Œuvre
Réalisations 1983-1989, Transformation du Castelgrande, Bellinzone
Distinctions Prix Beton (1989)
Prix de l'université de Cracovie (1992)
Médaille d'argent de la Formation - Académie d'architecture de Paris (2002]

Aurelio Galfetti, né le 2 avril 1936 à Lugano, est un architecte suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé pour Tita Carloni, il étudie l'architecture à l'École polytechnique fédérale de Zurich de 1956 à 1960. Il s'installe successivement à Lugano, (1960 à 1963) puis Bedano (1963 à 1976), à Bellinzone (1976 à 1992) puis de nouveau à Lugano à partir de 1992. Entre 1993 et 1998 il possède également un atelier à Genève. Entre 1962 et 1980 il collabore avec les architectes Mario Botta, Ivano Gianola, Flora Ruchat, Luigi Snozzi, Rino Tami, Ivo Trümpy et Livio Vacchini. En 2007 il ouvre un atelier à Padoue en Italie avec l'ingénieur Luciano Schiavon.

Depuis 1984 il est professeur invité à l'École polytechnique fédérale de Lausanne ainsi qu'à l'Université Paris-VIII . En 1996 il fonde, avec Mario Botta, l'Académie d'architecture de Mendrisio.

La rénovation du château de Castelgrande à Bellinzone est l'une de ses plus importantes réalisations[1].

Il est l'oncle maternel de l'homme politique français Manuel Valls.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Immeuble polyvalent « Chauderon », Lausanne
  • 1961, « Maison Rotalinti », Bellinzone
  • 1963-1964, Jardin d'enfants, Biasca (avec Ivo Trümpy)
  • 1966, 1969-1970, Jardin d'enfants, Viganello (avec Flora Ruchat et Ivo Trümpy)
  • 1967-1970, Bains publics, Bellinzone (avec Flora Ruchat et Ivo Trümpy)
  • 1969-1971, Jardin d'enfants, Bedano
  • 1972, École, Riva San Vitale
  • 1972-1975, École secondaire, Losone (avec Livio Vacchini)
  • 1981-1985, Office de poste central, Bellinzone
  • 1984-1985, Habitation « Al Portone », Bellinzone
  • 1985-1986, Installation de tennis, Bellinzone
  • 1986, Immeuble « Leonardo », Lugano
  • 1986, Immeubles « Bianco e Nero », Bellinzone
  • 1988, « Maison Ferreti », Gravesano
  • 1983-1989, Transformation du Castelgrande, Bellinzone
  • 1989-1991, Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Chambéry
  • 1987-1993, Immeuble polyvalent « Chauderon », Lausanne
  • 1994, Immeuble de bureau, Genève
  • 1988-2000, Accès autoroutier et giratoire de la piazza Castello, Locarno
  • 1999-2001, Cité des arts, Chambéry
  • 1999-2002, Aula polyvalent, Université de la Suisse italienne (USI), Lugano
  • 2006, « Net Center », Padoue

Sources[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Aurelio Galfetti » (voir la liste des auteurs)

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Aurelio Galfetti » (voir la liste des auteurs)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Castelgrande, site swisscastles.ch, consulté le 26 septembre 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]