Arthur Christopher Benson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arthur Christopher Benson

Arthur Christopher Benson, souvent surnommé A. C. Benson (24 avril 186217 juin 1925), est un essayiste britannique, poète et directeur de Magdalene College (Cambridge) ainsi que de Gresham's School.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benson était l'un des six enfants d'Edward White Benson, archevêque de Canterbury, et le frère aîné d'Edward Frederic Benson et de Robert Hugh Benson. L'un de ses oncles (le frère de sa mère) était le philosophe Henry Sidgwick.

Arthur Christopher suivit ses études à Eton puis à King's College (Cambridge).

Il laissa de nombreux livres, mais son œuvre la plus connue demeure le texte de l'hymne Land of Hope and Glory sur une musique de sir Edward Elgar.

Membre de la Royal Society of Literature, il fonda en 1916 la Benson Medal pour récompenser des œuvres de fiction, de poésie, d'histoire ou de littérature générale[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Benson Medal », The Royal Society of Literature (consulté le 11 August 2010)
  • (en) Donald H. Tuck, The Encyclopedia of Science Fiction and Fantasy, Chicago, Advent,‎ 1974, 3e éd. (ISBN 978-0-911682-20-5, LCCN 73091828), p. 39
  • Wilson, Keith. "A. C. Benson," in Robert Beum, ed., Dictionary of Literary Biography: British Essayists, 1880-1960. Detroit: Gale, 1990, 192-204.

Liens externes[modifier | modifier le code]