Anthropométrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemples de mesures anthropométriques exposées à la conférence sur l’eugénisme de 1921.

L’anthropométrie est la technique qui concerne la mesure des particularités dimensionnelles d'un homme. Elle est particulièrement utilisée en ergonomie.

Le terme naît avec le livre du statisticien et humaniste belge Adolphe Quetelet intitulé Anthropométrie, ou Mesure des différentes facultés de l'homme (1870). Alphonse Bertillon s'en inspire pour développer le bertillonnage, appelé aussi « système Bertillon » ou « anthropométrie judiciaire », rapidement adopté dans toute l'Europe, puis aux États-Unis, et utilisé jusqu'en 1970 avant d'être détrôné par la prise d'empreintes digitales en usage jusqu'à nos jours.

Elle concerne notamment :

  • les dimensions :
  • les masses :
  • les circonférences, parfois appelées « couronnes » :
    • bassin, poitrine, tour de cou… ;
    • circonférence des membres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :