Anthony Ashley-Cooper (1er comte de Shaftesbury)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anthony Ashley-Cooper.
Anthony Ashley-Cooper.

Anthony Ashley-Cooper PC (22 juillet 1621, Wimborne St Giles (Dorset) – 21 janvier 1683, Amsterdam), 1er comte de Shaftesbury, connut comme sir Anthony Ashley-Cooper, 2e baronnet de 1631 à 1661, puis comme Lord Ashley de 1661 à 1672, était un homme, qui tint un rôle politique important pendant le Commonwealth et la Restauration.

Rallié à Cromwell, il est membre du Conseil d'État (Council of State) mais démissionne en 1655 pour protester contre les tendances dictatoriales du régime. À la Restauration, il est Chancelier de l'Échiquier dans le gouvernement Clarendon, puis Lord Chancelier dans le « Ministère de la cabale ». Il tombe en disgrâce en 1673 et est emprisonné à la Tour de Londres de 1675 à 1678. pour certains historiens il serait compromis dans le complot papiste[1].

Soutenant le duc de Monmouth, il est accusé de haute trahison et choisit de s'exiler en 1681.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Duchein, Les Derniers Stuart, Fayard 2006, p.182