Anabolic Frolic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anabolic Frolic

Surnom Chris Frolic
Nom de naissance Chris Samojlenko
Naissance 1974 (40 ans)
Ottawa,
Drapeau du Canada Canada
Activité principale Disc-jockey, producteur
Genre musical Happy hardcore, techno hardcore
Années actives Depuis 1996
Labels Moonshine Records
Site officiel anabolic-frolic.com

Anabolic Frolic est un disc-jockey canadien de happy hardcore, originaire d'Ottawa. Il est principalement connu pour avoir mixé la série des compilations musicales Happy 2b Hardcore et pour avoir fait la promotion des festivals Hullabaloo! à Toronto, dans l'Ontario[1],[2]. Il est considéré par les fans et critiques comme le principal pilier de la scène happy hardcore nord-américaine[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Samojlenko, mieux connu sous les noms de scène d'Anabolic Frolic et de Chris Frolic[4], est originaire d'Ottawa, au Canada. Né en 1974 et élevé par sa grand-mère. Il s'intéresse très tôt au happy hardcore grâce aux importations des cassettes audio venues du Royaume-Uni vendues dans un petit magasin appelé X-static, qui a définitivement fermé en 1995. Il se forme lui-même comme disc-jockey grâce à une table de mixage qu'il a acheté pour $ 100. À 21 ans, Samojlenko s'investit dans la musique et fonde un petit netlabel, Nokturnal Records, spécialisé dans la vente et l'importation de vinyles sur Internet[5],[3]. En 1996, il emménage dans un petit studio où il sera contraint de dormir à même le sol jusqu'à ce qu'il perce comme disc-jockey[5]. Plus tard, il est repéré et signé par Steve Levy, codirigeant du label discographique Moonshine Records.

Le 21 janvier 1997, il fait paraître le tout premier album de la future série de compilations nord-américaines à succès Happy 2b Hardcore au label Moonshine[6]. Ce premier opus est suivi d'un second le 9 septembre 1997, toujours au label Moonshine[6]. Avant ça, il participe au premier event Hullabaloo! en été 1997[3]. Chris fait ensuite la rencontre de Robin Grainer cette même année, une fan originaire du sud de la Californie qui deviendra son épouse. Le 20 avril 1999, il fait paraître le troisième chapitre de Happy 2b Hardcore[7],[8]. Ces cinq premiers volumes se sont vendus à plus de 200 000 exemplaires[3].

En 2000, Samojlenko est renvoyé des États-Unis à cause de problème de violation liées à son passeport, mais ce renvoi n'aura duré qu'à peine trois ans. À cette époque, sa fiancée avait également des problèmes avec son séjour au Canada. Malgré ces déboires personnels et professionnels, Samojlenko fait paraître les quatrième[9] et cinquième chapitres[10] de la série Happy 2b Hardcore. Au total, huit compilations sont parues et distribuées par Frolic. Par la suite, il participe à une émission de radio nommée HappyHourRadio qui cessera fin 2004/début 2005 ; le dernier event Hullabaloo! s'est déroulé, quant à lui, en 2007 (One More Group Hug)[11]. En 2012, pour marquer le quinzième anniversaire de Hullabaloo, l'event de 1997, intitulé The Rave Experience est gratuitement posté en-ligne[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pop Reviews ; Deck goes here », Toronto Star,‎ 15 mai 1999, p. 1 (Entertainment section).
  2. (en) Vermaand et Harold Levy, « Docks rave death probed ; Police sift clues in nightclub stabbing of man », Toronto Star,‎ 5 février 2001, B1.
  3. a, b, c et d (en) RYAN WATSON, « Anabolic Frolic brings his happy-hardcore hijinks back to iDance », sur Eye Weekly,‎ 30 août 2001 (consulté le 12 février 2014).
  4. (en) Andrew John Ignatius Vontz, « Success for a sunny sound oft maligned », Los Angeles Times,‎ 23 février 2003, E26.
  5. a et b (en) Hill, Gary, « Anabolic Frolic Biography », sur Allmusic (consulté le 10 février 2010).
  6. a et b (en) Vladimir Bogdanox, All Music Guide to Electronica: The Definitive Guide to Electronic Music (lire en ligne), p. 592.
  7. (en) Hobey Echlin, « Smiley-face meets Happy-feet », sur Metrotimes,‎ 18 août 1999 (consulté le 12 février 2014).
  8. (en) Jason Birchmeier, « Happy 2B Hardcore, Vol. 3 », sur Allmusic (consulté le 12 février 2014).
  9. (en) Jason Birchmeier, « Happy 2B Hardcore, Vol. 4 », sur Allmusic (consulté le 12 février 2014).
  10. (en) Jason Birchmeier, « Happy 2B Hardcore, Vol. 5 », sur Allmusic (consulté le 12 février 2014).
  11. (en) BEN RAYNER, « Say goodbye to the Hullabaloo! era »,‎ 7 juillet 2005 (consulté le 12 février 2014).
  12. (en) « Anabolic Frolic : The Rave Experience – NOW ONLINE FOR FREE!!!! » (consulté le 12 février 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]