America (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir America.
America
Pays États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Hebdomadaire
Genre Société, opinions, religion
Prix au numéro 3,5 $
Diffusion 45 000 ex.
Fondateur John J. Wynne, s.j.
Date de fondation 1907
Date du dernier numéro en cours
Éditeur America Press Inc.
Ville d’édition New York

Propriétaire Compagnie de Jésus
Directeur de publication John P. Schlegel, s.j
Rédacteur en chef Matt Malone, s.j.
ISSN 0002-7049
Site web Consulter

America est un hebdomadaire catholique américain, fondé en 1909 à New York et dirigée par les jésuites.

Revue de société et d'opinion, America propose des informations sur l'actualité de l'Église catholique ainsi que l'incidence de ses débats internes ou prises de position dans la culture et la politique américaines.

Histoire[modifier | modifier le code]

La revue a été fondée à New York en 1909 sous l’impulsion du jésuite John J. Wynne[1] et elle est toujours dirigée par les jésuites américains. Elle a une circulation de 45 000 lecteurs. Elle se décrit comme un magazine d'opinion et d'information qui renseigne la communauté des intellectuels catholiques ainsi que ceux qui sont intéressés par ce que pense le peuple de l'Église.

Orientations[modifier | modifier le code]

En raison de ses origines jésuites, America a la réputation d'être d'un catholicisme modéré ou libéral, ce qui lui a causé des ennuis avec la Curie romaine.

America n'hésite pas à publier articles et opinions sur des questions qui font débat dans l'Église catholique contemporaine, y compris la place des femmes dans l'Église catholique, le célibat sacerdotal, la place de la sexualité, le dialogue interreligieux, la nouvelle traduction anglaise des textes liturgiques, ou encore la déclaration Dominus Iesus considérée par certains comme un recul[2]. Pour ces raisons, la revue fait l'objet d'une surveillance par le Vatican.

Son rédacteur en chef, Thomas J. Reese, a été remplacé au printemps 2005 par Drew Christiansen, à l'instigation de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, organe de la curie veillant sur l'orthodoxie alors dirigé par Joseph Ratzinger[3]. Depuis 2012, le poste est occupé par Matt Malone.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. James T. Keane et Jim McDermott, A Man of Independent Character: John J. Wynne and the founding of America magazine, in America, 19/05/2008, en ligne
  2. Cf. Kiera Butler, in Columbia Journalism Review, n°6, Novembre/Decembre
  3. Joseph A. Komonchak, L’Église en crise. L’approche théologique de Benoît XVI, in Commonweal, vol. CXXXII, no 11, 03/06/2005, article en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Kiera Butler, « Articles of Faith », in Columbia Journalism Review, n°6, Novembre/Decembre 2005, article en ligne
  • Laurie Goodstein, « Vatican Is Said to Force Jesuit Off Magazine », in The New York Times, 07/05/2005, article en ligne