Amelia Ann Blanford Edwards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amelia Ann Blanford Edwards
Égyptologue
Image illustrative de l'article Amelia Ann Blanford Edwards
Pays de naissance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance 7 juin 1831
Londres
Décès 15 avril 1892
Weston-super-Mare, Somerset
Nationalité britannique
Autres activités romancière, nouvelliste et journaliste

Amelia Ann Blanford Edwards (née à Londres le 7 juin 1831, décédée à Weston-super-Mare, Somerset le 15 avril 1892), est une égyptologue, romancière, nouvelliste et journaliste britannique.

Elle fut plusieurs fois vice-présidente de la Society for Promoting Women's Suffrage) de l'époque victorienne, fondatrice en 1882 de la Fondation pour l'exploration de l'Égypte (Egypt Exploration Fund devenu depuis Egypt Exploration Society, EES).

Louant une dahabieh, elle a parcouru le Nil du Caire à Abou Simbel, laissant le récit de ses expériences et observations effectuées lors de son voyage en Égypte dans « A Thousand Miles up the Nile », paru pour la première fois en 1876.

Elle est également célèbre pour ses nouvelles d'inspiration le plus souvent fantastique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Pharaohs, Fellahs, and Explorers, Harper & Brothers, New York 1891 ;
  • A Thousand Miles Up the Nile, George Routledge and Sons, London 1891.
  • Monsieur Maurice, 1873. Traduit chez Actes Sud en 1990.
  • Dans le confessionnal et autres nouvelles, traduit chez José Corti en 2002.