Alfter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alfter
Blason de Alfter
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
District de Cologne
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Rhin-Sieg
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Dr. Rolf Schumacher
Partis au pouvoir CDU
Code postal 53347
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 3 82 004
Indicatif téléphonique 02222 et 0228
Immatriculation SU
Démographie
Population 22 895 hab. (31 décembre 2009)
Densité 658 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 44′ 08″ N 7° 00′ 33″ E / 50.735556, 7.00916750° 44′ 08″ Nord 7° 00′ 33″ Est / 50.735556, 7.009167  
Altitude 76 m
Superficie 3 477 ha = 34,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Alfter

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Alfter
Liens
Site web www.alfter.de

Alfter est une commune de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Rhin-Sieg, dans le district de Cologne, dans le Landschaftsverband de Rhénanie.

En 1067 le nom de la ville est apparu pour la première fois dans un document ; Alfter est resté indépendant jusqu’à 1969 et maintenant c’est une communauté regroupant plusieurs villages (Birrekoven, Olsdorf, Gielsdorf, Oedekoven, Impekoven, Witterschlick, Volmershoven-Heidgen).

Les fouilles montrent que la région a été habitée depuis le néolithique. La région était habitée dans les temps des Francs et Romains. Depuis l'époque romaine c’est une région viticole. Jusqu'au début du XXe siècle on y a cultivé principalement le Pinot Noir.

Jusqu'au XIXe siècle, la population était presque exclusivement catholique romaine sauf pour Alfter qui avait une petite communauté juive. À l'origine il n'y avait que les paroisses catholiques de Witterschlick et Alfter. Dans le XXe siècle, Gielsdorf et Oedekoven sont devenus des paroisses indépendantes. Oedekoven et Gielsdorf appartenaient auparavant à la paroisse de Lessenich.

 Une maison à colombages
Une maison à colombages
 La mairie
La mairie
 St. Jakobus
St. Jakobus

Jumelage[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :