Alberto Camargo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camargo González est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Camargo ; le second, maternel, souvent omis, est González.
Luis Alberto Camargo González
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Camargo González
Prénom Luis Alberto
Date de naissance 3 février 1965 (49 ans)
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Équipe amateur
1986 Postobón
Équipe professionnelle
1987-1988
1989-1990
1991-1992
1993-1994
1995-1996
Postobón
Café de Colombia
Postobón
Artiach
Postobón
Principales victoires
Clásico RCN et Tour des vallées minières 1992

Luis Alberto Camargo González, né le 3 février 1965 à Duitama (département de Boyacá), est un coureur cycliste colombien des années 1980 et 1990. Surnommé « el toro » (le taureau), il fut professionnel entre 1987 et 1996.

Il se révèle en 1986, lorsque, encore amateur, il remporte deux étapes du Tour de Colombie avec Postóbon et une étape du Tour de la Communauté européenne (ainsi que le Tour de Guadeloupe) avec sa sélection nationale.

Ses premières années professionnelles sont surtout remarquables par le gain de deux étapes de la Vuelta.

Puis vient, en 1992, sa meilleure saison. Il remporte, cette année-là, le classement général du Tour des vallées minières, dans les Asturies et du Clásico RCN (devant Chiappucci), en Colombie. Il finit également 5e du Dauphiné Libéré[1] et 13e du Tour d'Espagne.

En 1993, il s'engage avec une équipe espagnole, Artiach. La seconde année, il réussit son meilleur classement dans un grand Tour en terminant 10e de la Vuelta.

Équipes[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations.

  • 1987 : abandon lors de la 17e étape.
  • 1989 : 20e du classement général.
  • 1991 : 18e du classement général.
  • 1992 : abandon lors de la 13e étape.

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations.

  • 1989 : 51e du classement général et victoire dans la 20e étape.
  • 1990 : 22e du classement général et victoire dans la 12e étape.
  • 1992 : 13e du classement général.
  • 1993 : abandon lors de la 12e étape.
  • 1994 : 10e du classement général.

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Aucune participation.

Résultats sur les championnats[modifier | modifier le code]

Championnats du monde professionnels[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

4 participations.

  • 1988 : Abandon.
  • 1991 : 49e au classement final.
  • 1994 : Abandon.
  • 1995 : Abandon.

Championnats du monde amateurs[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

1 participation.

  • 1986 : 51e au classement final.

Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes[modifier | modifier le code]

100 km par équipes[modifier | modifier le code]

1 participation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le palmarès du coureur lors des Critériums du Dauphiné Libéré », sur criterium.ledauphine.com (consulté le 24 octobre 2009)
  2. a et b « Le Tour de Colombie 1986 », sur members.fortunecity.es (consulté le 23 janvier 2014)
  3. « Ses différentes équipes professionnelles », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 24 janvier 2014)
  4. « Guide historique du Tour de l'Avenir, p. 80 », sur www.letour.fr (consulté le 14 décembre 2009)
  5. (nl) « Le Tour des vallées minières 1992 », sur www.cyclebase.nl (consulté le 25 avril 2010)
  6. (nl) « Les podiums du Clásico RCN », sur www.cyclebase.nl (consulté le 24 octobre 2009)
  7. (es) « Les vainqueurs d'étapes et des classements finaux du Clásico RCN dans les années 1980 », sur www.clasicorcn.com.co (consulté le 24 octobre 2009)
  8. (es) « Les vainqueurs d'étapes et des classements finaux du Clásico RCN dans les années 1990 », sur www.clasicorcn.com.co (consulté le 24 octobre 2009)
  9. « Les podiums des 100 km par équipes aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes, cf p.239 » [PDF], sur www.mayaguez2010.com (consulté le 27 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]