Alan Roberts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alan Roberts est un réalisateur américain connu pour avoir dirigé des films à petit budget comme Karate Cop (1991)[1] ou The Happy Hooker Goes Hollywood[2], produit par Menahem Golan. Depuis 1994, il travaille surtout en tant que monteur. Il est aussi producteur de films érotiques[3]. En 2011, Roberts a été impliqué dans la réalisation de Desert Warriors, projet qui a été ensuite substantiellement transformé par le producteur Nakoula Basseley Nakoula, et présenté finalement en 2012 comme L'Innocence des musulmans[4],[5].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Comme monteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lott, M. Ray (2004). The American Martial Arts Film. McFarland, ISBN 9780786418367
  2. Bailey, Bruce (September 2, 1980). 'Hooker' not even skin deep. Montreal Gazette
  3. Andrews, David (2006). Soft in the Middle: The Contemporary Softcore Feature in Its Contexts. Ohio State University Press, ISBN 9780814210222
  4. Amira, Dan (September 14, 2012). Mystery of Anti-Islamic Film Further Unravels. New York
  5. Carbone, Nick; Gray, Madison (September 13, 2012). Friends of 'Sam Bacile': A Who's Who of the Innocence of Muslims Film. Time

Lien externe[modifier | modifier le code]