Aeronca 50 Chief

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aeronca 65CA Super Chief
Type Sport et école
Motorisation
Moteur 1 Continental A-65, 65 ch
Dimensions
Envergure 10,97 m
Longueur 6,40 m
Hauteur 2,0 m
Surface alaire 15,7 m2
Nombre de places 2
Réservoirs 44/73 lit
Masses
Masse maximum 566 kg
Performances
Vitesse de croisière 153 km/h
Vitesse maximale (VNE) 217 km/h
Vitesse de décrochage 59 km/h
Plafond 4 500 m
Vitesse ascensionnelle 180 m/min m/s
Distance franchissable 418/800 km

Les monoplans Aeronca 50 Chief et Aeronca 65 Chief sont des biplaces côte-à-côte de sport et d'école américains de l'entre-deux-guerres qui ne se distinguent que par leur motorisation. Ils ont donné naissance à une version biplace en tandem, l'Aeronca 65 Defender, dont sera tiré l'Aeronca L-3 Grasshopper.

Développement[modifier | modifier le code]

C'est en 1938 qu'est apparu l'Aeronca KCA, un monoplan biplace à aile haute haubanée et train fixe de tourisme et d’école dérivé de l’Aeronca K. Il fut certifié (ATC-675) avec un moteur Continental de 50 ch, quelques exemplaires recevant un moteur Franklin 4AC ou Menasco M-50 de même puissance. La clientèle réclamant plus de confort et une instrumentation plus complète, apparut presque simultanément nouvelle version à fuselage élargi, l’Aeronca 50C Chief et, presque logiquement, une version plus puissante, l’Aeronca 65C Chief à moteur 65 ch. La version de luxe fut baptisée Aeronca 65 Super Chief. Les Aeronca 50 et 65 seront bien entendu proposés avec des moteurs Franklin, Menasco (en) ou Lycoming.

Déclinaison des modèles[modifier | modifier le code]

  • Aeronca KCA Chief : Evolution aérodynamique de l’Aeronca KC Scout. Certifié en 1938 (ATC-675) avec un moteur Continental de 50 ch. 62 exemplaires furent construits avant l’apparition d’une version à cabine élargie, l’Aeronca 50C Chief.
  • Aeronca KF Chief : Version du précédent à moteur Franklin 4AC de 50 ch, dont la version à fuselage élargi sera désignée Aeronca 50F Chief. 5 exemplaires construits [NC21067, NC21063, NC21092/21094].
  • Aeronca KM Chief : Version du KCA Chief à moteur Menasco M-50 (en) de 50 ch. 9 exemplaires construits, la version à fuselage élargi devenant l’Aeronca 50M Chief.
  • Aeronca 50C Chief : Version de base à moteur 50 ch, équipé d’un Continental A-50. Cet appareil fut lancé de façon spectaculaire : Johnnie Jones vola sans escale de Los Angeles à New York entre les 29 et 30 novembre 1938, couvrant 4 484 km en 30 h 47 min, soit une moyenne de 145 km/h. Vendu 1795 U$ en 1938 et 1695 U$ en 1939, cet appareil fut produit à 248 exemplaires.
  • Aeronca 50F Chief : 40 exemplaires à moteur Franklin 4AC de 50 ch.
  • Aeronca 50L Chief : 65 exemplaires à moteur Lycoming O-145 de 50 ch.
    • Aeronca 50LA Chief : 20 exemplaires à moteur Lycoming O-145, mais capot moteur recouvrant entièrement les cylindres
  • Aeronca 50M Chief : 1 exemplaire à moteur Menasco M-50 de 50 ch [NC21070].
  • Aeronca 65C Chief : Apparu en même temps que l’Aeronca 50, moteur Continental A-65 de 65 ch. 279 exemplaires construits.
    • Aeronca 65CA Super Chief : Ce modèle, qui se distinguait du précédent par un aménagement plus luxueux et (en option) un réservoir supplémentaire de 29 litres, fut proposé au prix de 1 895 U$ et vendu à 655 exemplaires. 19 furent réquisitionnés par l’USAAC comme L-3F.
  • Aeronca 65LA Chief : Sorti en 1939 avec un moteur Lycoming de 65 ch, 87 exemplaires construits.
    • Aeronca 65LB Super Chief : 199 exemplaires similaires aux 65CA Super Chief mais avec un moteur Lycoming. 4 furent réquisitionnés par l’USAAC comme L-3G.
  • Aeronca 6 : Fin 1941 débutaient les essais d’une nouvelle version du KCA Chief à structure métallique. Equipé d’un moteur Continental C-75 de 75 ch, l’unique prototype [NX34484] fut passé au pilon à l'entrée en gureer des États-Unis.

Lien externe[modifier | modifier le code]