Accademia dei Georgofili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'édifice dit Torre dei Pulci : siège de l'Accademia.

L' Accademia dei Georgofili est une institution historique florentine créée en 1757, et toujours active, qui promeut l'étude de l'agronomie, la sylviculture, l'économie et la géographie agraire.

Au cours de son histoire, elle a été accueillie dans la bibliothèque Magliabechiana et au Palazzo Vecchio, et depuis 1932, son siège se trouve dans l'ancienne Torre dei Pulci.

Histoire[modifier | modifier le code]

L' Accademia dei Georgofili est fondée le 4 juin 1753 à Florence en réponse à un essai du chanoine Ubaldo Montelatici, qui proposait de nouveaux horizons à la recherche agricole : son principal objectif était l'amélioration de la production agricole grâce à un usage rationnel du sol. En 1783, elle fusionne avec la Società Botanica et reçoit en concession le jardin des simples. Avec le soutien du grand-duc Léopold II, l'Accademia acquiert un prestige considérable.

La fondation[modifier | modifier le code]

L'Accademia au XIXe siècle[modifier | modifier le code]

L’attentat[modifier | modifier le code]

Dans la nuit du 26 au 27 mai 1993, un engin explosif attribué à Cosa Nostra[1] a été déclenché dans une Fiat Fiorino bourré d'explosifs près de la tour historique dei Pulci, tuant cinq personnes et en blessant 48 autres. L'explosion a causé des dommages à la bibliothèque de l'Académie, nécessitant trois ans de travaux afin de restaurer le bâtiment et le rendre à son ancien état.

Le fonds Reda[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marco Tabarrini, Degli studj e delle vicende della Reale Accademia dei georgofili nel primo secolo di sua esistenza. Florence, Cellini, 1856.
  • Luigi Bottini, Zucchini Dino, Calvori Pio et al., Accademie e società agrarie italiane, Reale Accademia dei Georgofili, Florence, 1931.
  • Renzo Giuliani, La più antica accademia agraria d'Europa ha celebrato 200 anni di vita, in L'Italia agricola, Rome, genn. 1954.
  • T. Marucelli, Degli studi e delle vicende della Reale Accademia dei Georgofili dal 1854 al 1903.
  • Antonio Saltini (it), Storia delle scienze agrarie, vol. II, I secoli della rivoluzione agraria, Edagricole, Bologne, 1987, pp. 197-214
  • Antonio Saltini, Saluto ai Georgofili, 17 lug. 1993, da I Georgofili. Atti dell'Accademia, 1993 vol XL

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]