Abelsonite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abelsonite
Catégorie X : minéraux organiques[1]
Général
Classe de Strunz 10.C0.A.20
Formule brute NiC32H36N4
Identification
Masse formulaire 519,31 uma
Couleur rose, mauve,
rouge-brun
Système cristallin triclinique
Clivage bon à {111}
Échelle de Mohs 2 - 3
Trait blanc
Éclat adamantin, métallique
Propriétés optiques
Fluorescence ultraviolet non
Transparence translucide
Propriétés chimiques
Densité 1,45
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’abelsonite est un minéral composé de nickel (11,30 %), carbone (71,70 %), hydrogène (6,21 %) et azote (10,79 %), de formule NiC32H36N4 et de masse molaire 519,31.

Il forme des cristaux tricliniques pourpres à brun-rouge. Les cristaux sont mous, avec une dureté dans l'échelle de Mohs de 2 à 3. Il a une masse volumique de 1,45.

Il fut d'abord décrit en 1975 à partir d'échantillons d'argile de Green River à l'est de l’Utah. Il est nommé d'après Philip Hauge Abelson, un physicien américain.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.