ASPNET Web Matrix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Web Matrix est un outil de création web utilisant la technologie .NET. Il permet de créer des pages web dynamiques par le biais d'une interface graphique (WYSIWYG). Un mini serveur web personnel, Cassini, est également intégré. Web Matrix est gratuit, complet, et bénéficie d'un Forum dédié très actif. Web Matrix a été mis en ligne par Microsoft afin de promouvoir la technologie ASP.NET. Il permet de découvrir, et d'apprendre à utiliser gratuitement et intuitivement la puissance de cette technologie. Si Web Matrix est gratuit c'est parce qu'il a été développé par un petit groupe de programmeurs enthousiastes pendant leur temps libre (spare time).

Historique[modifier | modifier le code]

ASPNET Web Matrix (2002)[modifier | modifier le code]

Web Matrix a d'abord été développé au sein de l'équipe ASP.NET comme outil de test interne sous la direction de Nikhil Kothari[1]. Le premier prototype de l'IDE (environnement de développement intégré) construit à partir de cet outil date du mois de décembre 2000. Le projet Web Matrix a vraiment démarré durant l'été 2001. Selon les développeurs, le plus dur à trouver c'était un nom qui sonnait bien :

  • Web Studio - le prototype original de décembre 2000.
  • Mongoose - il n'a pas duré longtemps !
  • Project Saturn - le code de la version 0.5 de juin 2002 en porte encore les traces.
  • Tahiti Project - ça ne faisait pas trop sérieux.
  • Web Matrix - le grand gagnant !

Web Matrix suggère la création et la connexion, l'interconnexion entre les développeurs et leurs idées au sein d'une communauté. Mais aussi l'aspect expérimental du projet.

Versions[modifier | modifier le code]

Microsoft avait à l'origine mis en libre téléchargement deux versions de Web Matrix. Ces versions étaient des "Technology Preview", une sorte "d'aperçu de la technologie à venir" si on peut dire maladroitement les choses ainsi. Ces deux versions étaient la 0.5, qui datait de juin 2002, et la 0.6, dite "Reloaded" (en hommage au film "Matrix") publiée en 2003. Fin 2005, marquera la longue mise en sommeil du développement de Web Matrix avec la parution de la génération Visual Studio Express.

Visual Web Developper Express (2006)[modifier | modifier le code]

Microsoft à lancé la relève de Web Matrix, c'est-à-dire Visual Web Developper Express. Ce nouveau logiciel est sorti en 2005 dans la foulée du .Net Framework version 2.0. Contrairement à Web Matrix il repose sur la prochaine mouture de Visual Studio. Il est, sommairement résumé, un mixte entre Web Matrix et Visual Studio, reprenant le meilleur des deux logiciels. Il comporte un serveur web intégré, la gestion des projets, la préservation du code, un gestionnaire FTP, etc... Visual Web Developper Express fait partie de la famille Visual Web Studio. Un ensemble de logiciels allégés destinés à un public non professionnel.

WebMatrix (2011)[modifier | modifier le code]

Le 13 janvier 2011 le projet Web Matrix renaît de ses cendres sous le nom de WebMatrix 1. Puis quelques mois plus tard, le 6 septembre 2012, WebMatrix 2 est lancé. Il reprend la "philosophie" originelle du projet, un outil léger et gratuit pour créer des pages web en connexion avec les standards les plus récents du développement internet.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Cet outil se destine paradoxalement aux débutants mais aussi aux développeurs confirmés. Les premiers apprécierons la possibilité de se mettre facilement et gratuitement à la programmation internet. Les seconds aurons là un RAD permettant de mettre aisément et rapidement en œuvre un brouillon fonctionnel d'un projet plus vaste.

Web Matrix repose entièrement sur ASP.NET et donc sur le .NET Framework. ASP.NET est extension logicielle, un cadre théorique et pratique qui permet à un serveur de générer des pages web dynamiques. C'est-à-dire que l'utilisateur peut avoir des interactions avec des bases de données, des formulaires, des calendriers, des paniers d'achats, etc... Si une page HTML classique s'affiche telle qu'elle, toujours  identique, sans aucune action possible sur elle, une page dynamique, par contre sera construite à la volée. Pour cela ASP.NET s'adosse sur une nouvelle matrice complexe qui fonde cette technologie, le .NET Framework. Le .NET Framework est une sorte de boîte à outil logicielle installée côté serveur, qui interprète et compile les pages ASP.NET. Web Matrix supporte trois langages de programmation en standard, à savoir : le C# , le J# et le Visual Basic. C'est certes une limitation par rapport au potentiel théorique de la technologie .NET, mais c'est tout de même suffisant pour se faire la main.

Web Matrix versus Visual Studio[modifier | modifier le code]

Web Matrix n'est pas une version allégée de Visual Studio, même s'il lui ressemble beaucoup, mais un nouveau logiciel à part entière. Avec son serveur intégré, les Snippets, et la possibilité de connecter des bases de données par simple "glisser-déposer" il possède même des fonctions inédites par rapport à Visual Studio. Web Matrix étant conçu pour ASP.NET, il lui est impossible de créer des applications Windows. De plus il lui manque un outil de débogage intégré, IntelliSense, le Source-control, le Code-behind et quelques autres fonctionnalités propres à Visual Studio. Web Matrix le parent pauvre alors ? Certes, il est moins complet que Visual Studio, mais il se destine bien plus à un usage personnel, apte à générer des petits sites dynamiques, ou des projets fonctionnels. De plus, des développeurs ont déjà codés des utilitaires gratuits pouvant épauler utilement Web Matrix. De toute manière le choix n'est pas nécessaire, puisque l'on peut très bien faire cohabiter chacun des logiciels, et en faire respectivement l'usage qui lui convient le mieux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dave Sussman, James Greenwood, Alex Homer, Colt Kwong, John West, “Beginning Dynamic Websites: with ASP.NET Web Matrix”, Wrox, 2003.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]