500 miles d'Indianapolis 1981

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Penske-Cosworth de Bobby Unser, victorieuse de l'édition 1981 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1981, organisés le 31 mai 1981 sur l'Indianapolis Motor Speedway, ont été remportés par le pilote américain Bobby Unser sur une Penske-Cosworth de l'écurie Penske.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Milieu Extérieur
1 Drapeau : États-Unis Bobby Unser Drapeau : États-Unis Mike Mosley Drapeau : États-Unis A. J. Foyt
2 Drapeau : États-Unis Gordon Johncock Drapeau : États-Unis Johnny Rutherford Drapeau : Mexique Josele Garza
3 Drapeau : États-Unis Bill Alsup Drapeau : États-Unis Gordon Smiley Drapeau : États-Unis Al Unser
4 Drapeau : États-Unis Pancho Carter Drapeau : États-Unis Gary Bettenhausen Drapeau : États-Unis Kevin Cogan
5 Drapeau : États-Unis Bob Lazier Drapeau : États-Unis Tom Bigelow Drapeau : Australie Geoff Brabham
6 Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Jr. Drapeau : États-Unis Steve Krisiloff Drapeau : Australie Vern Schuppan
7 Drapeau : États-Unis Larry Dickson Drapeau : États-Unis Tom Sneva Drapeau : États-Unis Danny Ongais
8 Drapeau : États-Unis Rick Mears Drapeau : États-Unis Sheldon Kinser Drapeau : États-Unis Pete Halsmer
9 Drapeau : États-Unis Michael Chandler Drapeau : États-Unis Don Whittington Drapeau : États-Unis Bill Whittington
10 Drapeau : Australie Dennis Firestone Drapeau : États-Unis Scott Brayton Drapeau : États-Unis Tom Klauser
11 Drapeau : États-Unis Jerry Karl Drapeau : États-Unis Mario Andretti Drapeau : États-Unis Tim Richmond

La pole a été réalisée par Bobby Unser à la moyenne de 200,546 mph (322,748 km/h). Le meilleur temps des qualifications est quant à lui l'œuvre de Tom Sneva à la moyenne de 200,691 mph (322,981 km/h).

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : États-Unis Bobby Unser Penske-Cosworth 200
2 Drapeau : États-Unis Mario Andretti Wildcat-Cosworth 200  
3 Drapeau : Australie Vern Schuppan McLaren-Cosworth 199  
4 Drapeau : États-Unis Kevin Cogan (R) Phoenix-Cosworth 197  
5 Drapeau : Australie Geoff Brabham (R) Penske-Cosworth 197  
6 Drapeau : États-Unis Sheldon Kinser Longhorn-Cosworth 195  
7 Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Jr. (R) McLaren-Cosworth 195  
8 Drapeau : États-Unis Steve Krisiloff Penske-Cosworth 194  
9 Drapeau : États-Unis Gordon Johncock Wildcat-Cosworth 194 moteur
10 Drapeau : Australie Dennis Firestone Wildcat-Cosworth 193 moteur
11 Drapeau : États-Unis Bill Alsup (R) Penske-Cosworth 193  
12 Drapeau : États-Unis Mike Chandler (R) Penske-Cosworth 192  
13 Drapeau : États-Unis A. J. Foyt Coyote-Cosworth 191  
14 Drapeau : États-Unis Tim Richmond Parnelli-Cosworth 191
15 Drapeau : États-Unis Jerry Karl McLaren-Chevrolet 189
16 Drapeau : États-Unis Scott Brayton (R) Penske-Cosworth 173 moteur
17 Drapeau : États-Unis Al Unser Longhorn-Cosworth 166
18 Drapeau : États-Unis Larry Dickson Penske-Cosworth 165 moteur
19 Drapeau : États-Unis Bob Lazier (R) Penske-Cosworth 154 moteur
20 Drapeau : États-Unis Tom Bigelow Penske-Chevrolet 152 moteur
21 Drapeau : États-Unis Bill Whittington March-Cosworth 146 calage
22 Drapeau : États-Unis Gordon Smiley Wildcat-Cosworth 141 accident
23 Drapeau : Mexique Josele Gaza (R) Penske-Cosworth 138 accident
24 Drapeau : États-Unis Pete Halsmer (R) Penske-Cosworth 123 accident
25 Drapeau : États-Unis Tom Sneva March-Cosworth 96 embrayage
26 Drapeau : États-Unis Gary Bettenhausen Lightning-Cosworth 69 mécanique
27 Drapeau : États-Unis Danny Ongais Interscope-Cosworth 64 accident
28 Drapeau : États-Unis Pancho Carter Penske-Cosworth 63 mécanique
29 Drapeau : États-Unis Tom Klausler (R) Schkee-Cosworth 60 boite de vitesses
30 Drapeau : États-Unis Rick Mears Penske-Cosworth 58 incendie
31 Drapeau : États-Unis Don Whittington March-Cosworth 32 accident
32 Drapeau : États-Unis Johnny Rutherford Chaparral-Cosworth 25 pompe à essence
33 Drapeau : États-Unis Mike Mosley Eagle-Chevrolet 4 radiateur

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), attribué à Josele Garza.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Lors de l'ultime vague de ravitaillements, effectuée sous régime de neutralisation, les deux leaders Bobby Unser et Mario Andretti dépassent plusieurs attardés sous drapeau jaune. Arrivé premier, Bobby Unser est pénalisé d'un tour le lendemain de la course, la victoire revenant de fait à Mario Andretti. À l'issue d'une longue procédure sportivo-judiciaire qui durera jusqu'en octobre de la même année, Bobby Unser récupère sa victoire.

Sources[modifier | modifier le code]