Þorramatur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le þorramatur est un plat viking, aujourd'hui consommé par les Islandais et les populations des îles de l'Atlantique Nord. Ce plat est consommé pendant l'ancien mois nordique du þorri, en janvier et février, en particulier pendant la fête d'hiver du þorrablót, un événement de la tradition scandinave.

Les traditionnels et nécessaires ingrédients sont :

  • Kæstur hákarl, requin du Groenland
  • Súrsaðir hrútspungar, des testicules de mouton cuits dans leur jus et macérés dans le lait aigre
  • Svið, des têtes de mouton grillées et bouillies
  • Sviðasulta, fromage de tête, fait à partir du svið
  • Lifrarpylsa (saucisse de foie, aussi connu sous le nom de slátur, qui signifie abattage), une saucisse faite à partir des abats d'un mouton
  • Blóðmör (graisse de sang ; aussi connu sous le nom de slátur), une sorte de boudin noir, qui est préparé comme le lifrarpylsa, sauf que du sang est ajouté au mélange
  • Harðfiskur, poisson séché (souvent de la morue, du haddock ou du poisson-loup), avec du beurre
  • Rúgbrauð, pain de seigle traditionnel islandais
  • Hangikjöt, souvent de l'agneau fumé
  • Lundabaggi, graisse de mouton
  • Selshreifar, nageoires de phoque
  • du gras de baleine mariné ou de requin faisandé.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir