États malais non fédérés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Unfederated Malay States
(États malais non fédérés)

XIXe siècle – 1946

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Situation en 1922 : En bleu, les États malais non fédérés ; en rouge, les Établissements des Détroits ; en jaune, les États malais fédérés et leurs districts.

Informations générales
Statut Regroupement lâche de plusieurs protectorats britanniques
Langue Malais (de facto)

Entités suivantes :

Les États malais non fédérés était le nom commun désignant cinq États de la péninsule Malaise entre la fin du XIXe siècle et 1946.

Ces cinq États (Johor, Terengganu, Kelantan, Kedah et Perlis) ne formaient pas une entité unique, mais désignait simplement les parties de la péninsule qui ne faisaient partie ni des États malais fédérés, ni des établissements des détroits. En contraste, les États malais non fédérés, quoique sous une régime de protectorat britannique, jouissaient d'une autonomie plus grande que les États fédérés.

La désignation perdura jusqu'en 1946, date à laquelle les États furent unis aux établissements des détroits et aux États malais fédérés pour former la brève Union malaise.