Énolase 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'énolase 2 ou énolase specifique des neurones (abrégé couramment en NSE pour l'acronyme anglophone « neuron specific enolase » est l'une des trois formes de l'énolase et utilisée comme marqueurs des destructions neuronales. Son gène est le ENO2 situé sur le chromosome 12 humain.

Utilisation en tant que marqueur[modifier | modifier le code]

L'élévation du taux d'énolase 2 dans le sang serait un signe de mauvais pronostic lors d'un arrêt cardio-circulatoire réanimé en hypothermie thérapeutique[1], ou non[2] en particulier lorsqu'il dépasse 33 microg/l[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rundgren M, Karlsson T, Nielsen N, Cronberg T, Johnsson P, Friberg H, Neuron specific enolase and S-100B as predictors of outcome after cardiac arrest and induced hypothermia, Resuscitation, 2009;80:784–789
  2. Stammet P, Collignon O, Hassager C et al. Neuron-specific enolase as a predictor of death or poor neurological outcome after out-of-hospital cardiac arrest and targeted temperature management at 33°C and 36°C, J Am Coll Cardiol, 2015;65:2104–2114
  3. Wijdicks EFM, Hijdra A, Young GB, Bassetti CL, Wiebe S, Practice parameter: prediction of outcome in comatose survivors after cardiopulmonary resuscitation (an evidence-based review), Neurology, 2006;67:203–210