Émeraude de New Providence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Émeraude de New Providence est une espèce éteinte d'oiseaux-mouches (Trochilidae) des Bahamas, connue à partir du seul spécimen type décrit par George Newbold Lawrence (1806-1895) et récolté en 1877[1]. Le nom scientifique de l'oiseau, Chlorostilbon bracei, commémore le botaniste australien Lewis Jones Knight Brace (1852-1938), récolteur de l'espèce.

Il est fort probable que l'espèce ait disparu peu après 1877[1]. Un ornithologue présent dans la région où le spécimen a été trouvé, pendant quatre mois en 1859, n'avait pas rencontré cette espèce, signe que sa population était certainement déjà sur le déclin[1]. Les causes de sa disparition sont inconnues[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Gary R. Graves, Storrs L. Olson, « Chlorostilbon bracei Lawrence, an Extinct Species of Hummingbird from New Providence Island, Bahamas », The Auk, vol. 104, no 2 (avril 1987), p. 296-302.

Références externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gary R. Graves, Storrs L. Olson, « Chlorostilbon bracei Lawrence, an Extinct Species of Hummingbird from New Providence Island, Bahamas », The Auk, vol. 104, no 2 (avril 1987), p. 296-302.