Zhu Xi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zhu.
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Zhu, précède le nom personnel.
Zhu Xi
Zhu xi.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Activités

Zhu Xi (chinois : 朱熹 ; pinyin : Zhū Xī ; Wade : Chu¹ Hsi¹ ; EFEO : Tchou He) (1130 - 1200) est un lettré de la Dynastie Song qui devient l'un des plus importants néoconfucianistes en Chine. À ce titre, il est considéré comme l'un des Douze Philosophes, aux côtés de philosophes contemporains de Confucius. Zhu Xi et ses étudiants codifient ce qui est aujourd'hui considéré comme le canon confucianiste des Classiques chinois :

  1. les Quatre Livres, composés
  2. et les Cinq Classiques :

Zhu Xi écrit de nombreux commentaires de ces classiques. Ces ouvrages ne sont pas reconnus et diffusés durant la vie de leur auteur. Cependant, ils deviennent par la suite des commentaires reconnus et incontournables des classiques confucianistes et dominent la pensée chinoise jusqu'à l'abolition des examens en 1905. Son influence s'exerce également sur le néoconfucianisme japonais et coréen.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zhu Xi, le plus grand éducateur néo-confucéen de YING YING LEE, éditeur s.n., 1999
  • (en) Zhu Xi's Reading of the Analects, canon, commentary, and the classical tradition Asian Studies de Daniel K. Gardner, Columbia University Press, 2003 (ISBN 0231128649), (ISBN 9780231128643), texte partiellement en ligne [1]
  • (en) The world-view of Chu Hsi (1130-1200), knowledge about natural world in Chu-tzu ch'üan-shu de Yung Sik Kim, éd. Princeton University, 1980.
  • (en) The Natural Philosophy of Chu Hsi de Yung Sik Kim, Diane Pub Co, 2000, (ISBN 0-87169-235-X et 978-0-87169-235-1), en ligne
  • (en) The religious thought of Chu Hsi de Julia Ching, Oxford University Press US, 2000, (ISBN 0195091892 et 978-0-19-509189-2), texte partiellement en ligne [2]
  • (en) Confucian discourse and Chu Hsi's ascendancy de Hoyt Cleveland Tillman, University of Hawaii Press, 1992, (ISBN 0-8248-1416-9 et 978-0-8248-1416-8), texte partiellement en ligne [3]
  • (en) Chu Hsi and Neo-Confucianism de Wing-tsit Chan, University of Hawaii Press, 1986, (ISBN 0-8248-0961-0 et 978-0-8248-0961-4).
  • (en) Chu Hsi, new studies de Wing-tsit Chan, University of Hawaii Press, 1989, (ISBN 0-8248-1201-8 et 978-0-8248-1201-0).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :